MARCEAU le mime, pseudonyme de MANGEL Marcel

Artiste de spectacle, peintre, membre de l’Institut, (I) (* Strasbourg 22.3.1923).

Fils de Charles M., boucher, et de Anne Werzberg, tous deux d’origine polonaise, ∞ I Huguette Mallet ; 2 enfants, ∞ II Ella Jaroszewicz ; ∞ III Anne Sicco ; 2 enfants. M. a passé sa jeunesse dans sa ville natale avec laquelle il a conservé de nombreux liens. Il y fréquenta le lycée Fustel de Coulanges et fit de modestes débuts scéniques dans une colonie de vacances à Wildersbach. Evacué en Dordogne, M. entra dans la Résistance sous le nom de Marceau qu’il devait conserver dans sa vie professionnelle. Son père, déporté en mars 1944, ne revint pas. Cependant, M. avait pu suivre les cours de l’Ecole des arts décoratifs de Limoges et participer sous un nom d’emprunt aux cours de Charles Dullin. Après avoir combattu dans la Première Armée française, à son retour à la vie civile, il décida de se spécialiser dans le mime et la mise en scène de pantomimes, art dans lequel il est resté inégalé. Il créa en 1947 le personnage de Bip, avec une troupe qu’il dut dissoudre en 1964 pour des raisons financières. Sa carrière l’a conduit dans les principaux pays de la planète. Depuis 1978, il dirige lui-même l’Ecole internationale de mimodrame de Paris. Il pratique également la peinture et la lithographie. Elu en 1991 membre de l’Académie des Beaux-Arts, M. est également membre des Académies des Arts de Berlin et de Munich. Officier de la Légion d’honneur, commandeur de l’Ordre du Mérite, commandeur des Arts et Lettres, commandeur de l’Ordre du Mérite de la République d’Allemagne, docteur honoris causa des universités de Princeton, Linfield et Ann Arbor (Etats-Unis) et de l’Université de Colombie. Il a reçu, en 1989, le Bretzel d’Or. 

Principales œuvres : 1. Pantomimes: Le Manteau, Pierrot de Montmartre, Exercices de style, Les Pantomimes de Bip, Parade en bleu et noir, le 14 juillet, Le Mont-de-Piété, Le Matador, Le Petit cirque, Paris qui rit, Paris qui pleure (pantomimes). 2. Films: Le Manteau, Exercices de style, Barbarella, Silent Moovies, Shanks, Scrooge de Dickens, Encyclopedia britannica, (13 films). 3. Publications : Histoire de Bip (illustré par lui-même) La Ballade de Paris et du monde. Les Rêveries de Bip, Les 7 péchés capitaux, Pimporello.

 

AMS Fonds Hoffmann ; Who’s who, 1994.

Jean-Yves Mariette

 

 

MARCEAU le mime, pseudonyme de MANGEL Marcel (Compléments)

 Décédé à Cahors (Lot) le 22 septembre 2007. Une grande exposition de ses peintures fut organisée en octobre 2003 à Strasbourg, à l’occasion de ses 80 ans. Lauréat en 2006 du prix du Grand Théâtre de La Havane (Gran Teatro de La Habana, Cuba).

 

Philippe Legin