BOOS Charles

dit Jean Christian, (pseudonyme adopté durant la guerre de 1939-1945 et devenu par la suite celui du journaliste et de l’écrivain) (★ Mietesheim 2.4.1920). Milieu ouvrier-paysan. ∞ I 1941 à Aix-en-Provence Élisabeth Rouvé, de Mulhouse. ∞ II 1974 à Strasbourg Doris Darstein, de Villé. Études secondaires à Niederbronn-les-Bains, Strasbourg, Périgueux et Alger-Bouzaréa. Études supérieures à Aix-en-Provence. A enseigné à Aix-en-Provence, Bellac, Bou-Bérak (Algérie), Chauvigny, et Strasbourg-Robertsau. Délégué rectoral de la Mission Jeunesse alsacienne et lorraine à la Libération. Journaliste à L’Alsace à Mulhouse de 1945 à 1950. Par la suite, secrétaire administratif des coopératives scolaires du Bas-Rhin, secrétaire général de l’Institut des études coopératives à Paris, président de l’Institut bas-rhinois de l’Ecole moderne-pédagogie Freinet. Responsable du service éditions des Dernières Nouvelle d’Alsace à partir de 1977. Critique littéraire et critique d’art aux Affiches-Moniteur paraissant à Strasbourg. Secrétaire général de la Société des écrivains d’Alsace et de Lorraine de 1971 à 1975, puis président de cette même Société. Vice-président de la Fédération nationale des associations d’écrivains de France depuis 1980. Membre de nombreux conseils d’administration dont ceux de « Musique et Culture » et de « l’Institut des arts et traditions populaires d’Alsace ». Chevalier des Palmes académiques, des Arts et Lettres, de l’ordre du Mérite de la République italienne, médaille d’argent de l’Éducation Nationale et de la Renaissance Française.

Publia quatre recueils de poèmes après la guerre, puis un roman, La vitre embuée, 1949. Longue interruption dans la création littéraire qui reprendra après un accident de voiture survenu en 1975. Publia successivement : La secousse, récit d’un accident ; Le coup de pioche, échos d’un récit, et quatre recueils de poèmes : Les nappes du soir, Des bouts de papier, L’eau du silence et Un édredon mauve. Contribution à L’Alsace de 1900 à nos jours, sous la dir. de Ph. Dollinqer 1979.

(1984)