BOJANUS Louis Henri

Naturaliste, (Pl) (★ Bouxwiller 16.7.1776 † Darmstadt, Hesse, 2.4.1827).

Fils d’un conseiller financier et forestier des landgraves de Hesse-Darmstadt. Il fit ses études secondaires au collège de Bouxwiller, puis suivit son père en émigration à Darmstadt (1793) ; après de précoces études de médecine et de chirurgie (doctorat 1797), il exerça à Darmstadt et chercha à y fonder une école vétérinaire. Il étudia particulièrement l’art vétérinaire qu’il accepta d’enseigner à Vilna (1804), en même temps que l’anatomie (1814). Anobli en 1816, il fut nommé par le tsar conseiller d’État (1821), recteur de l’Université et inspecteur général de l’enseignement (1822) ; le mauvais état de sa santé l’amena à résigner ses fonctions et à retourner à Darmstadt. Très admiré par Cuvier, il a laissé de nombreux travaux d’anatomie et de pathologie animale.

Allgemeine Deutsche Biographie, t. 3, p. 84 et suiv. ; F. W. Euler, « Die Ahnen der Emmy Merck geb. Eigenbrodt », Mercksche Familien-Zeitschrift, t. 22,1966, p. 74.

Christian Wolff (1984)