ABERER Marie-André

Père Honorius, capucin, (C) (★ Strasbourg 24.4.1870 † Koenigshoffen 20.5.1958).

Études secondaires à Strasbourg, entra en 1891 chez les capucins à Sigolsheim. Ordonné prêtre en 1895. Fortement doué pour l’éloquence sacrée, il fut formé par le P. Léon Emmerich, ancien prédicateur de la cathédrale de Trèves. Comme prédicateur de missions populaires et d’exercices spirituels pour prêtres, religieux, religieuses et laïcs de diverses professions, il acquit une grande renommée, non seulement en Alsace et en Bade, mais aussi à Mayence, Coblence, Cologne, Hambourg, Erfurt et Berlin. Administrateur de la paroisse Saint-Antoine à Francfurt am Main (1911-1917). Gardien du couvent des capucins à Sigolsheim, Dusenbach-Ribeauvillé et Koenigshoffen. Pendant 9 ans, il fut desservant de Weiler (Wissembourg) et directeur du pèlerinage ; il y a terminé la construction de l’église paroissiale Saint-André, en 1933.

Georges Knittel (1982)

 

Sources :

Catalogues du couvent des pères capucins de Koenigshoffen ; Le Nouvel Alsacien 9.3.1955 et 22.5.1958.