Fédération
des Sociétés d'Histoire
et d'Archéologie d'Alsace

Région Grand EST - Alsace Haut-Rhin Bas-Rhin
L'Alsace
Fédération des Sociétés d'Histoire et d'Archéologie d'Alsace

Les notices NetDBA


OMEYER Thierry

Fils de Jean-Pierre O. © (* Mulhouse 02.11.1976). Un frère jumeau (Christian).

Handballeur professionnel, puis directeur sportif du club de handball de Sélestat. Marié avec Laurence. Une fille, Manon, et un fils, Loris.

Il débute le handball à 9 ans au club de Cernay où il passera par tous les échelons d'une carrière de handball : comité départemental, Ligue, Pôle, Centre de formation. Il intègre en 1994 le centre de formation du club de l'élite de Sélestat où il devient professionnel. Après le CS Sélestat (1994-2000), il évolue dans les clubs suivants : Montpellier HB (2000-2006), THW Kiehl en Allemagne (2006-2013), Montpellier AH (2013-2014) et en dernier lieu Paris Saint-Germain. Après un premier trophée (médaille d’argent), obtenu aux championnats de France UNSS en 1992 à Fréjus, avec le lycée de Thann, il remporte de très nombreux titres avec ses clubs dans les deux championnats français et allemands : champion de France (2002, 2003, 2004, 2005 et 2006), coupe de France (2001, 2002, 2003, 2005 et 2006), coupe de la Ligue (2004, 2005, 2006 et 2014), champion d'Allemagne (2007, 2008, 2009, 2010, 2012 et 2013), coupe d’Allemagne (2007, 2008, 2009, 2011, 2012 et 2013) et supercoupe d’Allemagne (2007-08, 2008-09, 2011-12 et 2012-13). Il remporte quatre Ligue des Champions, une avec Montpellier (2003) et trois avec Kiel (2007, 2010 et 2012). Il connaît sa première sélection en équipe de France le 19 septembre 1999 lors d’un match contre la Roumanie. En près de 300 sélections, il a remporté un très grand nombre de titres internationaux, en faisant un des sportifs français le plus titré de tous les temps : champion olympique (2008 Pékin et 2012 Londres), champion du monde (2001, 2009, 2011), champion d’Europe (2006, 2010 et 2014). Avec l’équipe de France, il a également obtenu des médailles de bronze aux championnats du monde (2003 et 2005), championnats d’Europe (2008), au championnat du monde espoirs (1997) et aux jeux méditerranéens (2001).

 

Distinctions officielles : chevalier de l’Ordre National du Mérite (2001), chevalier de la Légion d’Honneur (2008), officier de la Légion d’Honneur (2013).

Distinctions sportives : meilleur gardien des Jeux Olympiques (2008 et 2012), meilleur gardien des championnats du monde en 2001, 2009 et 2011, meilleur gardien du championnat d’Europe en 2006, meilleur handballeur du monde en 2008, meilleur gardien du monde en 2006, meilleur handballeur d’Allemagne en 2009, meilleur gardien de France en 2000, 2004 et 2006. Prix Emmanuel Rodocanachi de l'Académie des sports en 2008 (avec l'équipe de France).

 

 

Olivier Conrad (Octobre 2014)



Sources

Presse sportive nationale et locale.




Retour à la liste
Mentions légales Plan du site