Fédération
des Sociétés d'Histoire
et d'Archéologie d'Alsace

Région Grand EST - Alsace Haut-Rhin Bas-Rhin
L'Alsace
Fédération des Sociétés d'Histoire et d'Archéologie d'Alsace

Les notices NetDBA


MULLER Charles Hermann

Linguiste, (Pl) (* Strasbourg 22.9.1909).

Fils d’Edouard M. (* 1879 † 1934), pâtissier, et de Marie Feitz (* 1880 † 1937). ∞ 16.9.1933 à Marlenheim Marie-Madeleine Marthe Klein, (C) (* 1909 † 1971), fille de Joseph K. et de Julie Hoerle; 2 filles et 1 fils. Jeunesse passée à Lorquin, Moselle, où son grand-père maternel, le Dr E. Feitz, était médecin. Etudes au collège de Sarrebourg, puis à l’Université de Strasbourg (1927-1933) ; a fait son service militaire (élève officier de réserve, puis sous-lieutenant). Reçu premier à l’agrégation de grammaire en 1933. Professeur de lycée à Toulouse (1933-1934) et à Strasbourg (lycée Fustel, 1934-1939), mobilisé en 1939-1940, a enseigné à Dijon (lycée et Université, 1940-1944), puis a repris l’uniforme. Dans le cadre du Gouvernement militaire en Allemagne, il a participé à la dénazification du corps enseignant, est devenu directeur-adjoint de l’information, puis après 1949, chef du service Livre et Documentation de l’ambassade de France, à Mayence. En 1958, a été nommé chef de travaux au Centre de philologie romane de l’Université de Strasbourg; thèse secondaire (Essai de statistique lexicale. « L’Illusion comique » de P. Corneille, 1964), puis thèse principale (Etude de statistique lexicale. Le vocabulaire du théâtre de P. Corneille, 1967), ce qui lui a permis de devenir maître de conférences, puis professeur. A pris sa retraite en 1979. Il est l’un des fondateurs de la statistique linguistique (linguistique quantitative), qu’il a enseignée, pratiquée, tenté de vulgariser. Ses manuels (Initiation à la statistique linguistique, Paris, 1968 ; Initiation aux méthodes de la statistique linguistique, Paris, 1973; Principes et méthodes de statistique lexicale, Paris, 1977) sont encore les seuls ouvrages accessibles qui existent en français sur ces sujets, et ont été traduits en plusieurs langues, en particulier le premier. Depuis les dernières années de son activité d’enseignant, il s’est consacré aussi à la base de données orthographiques ORTHOTEL, dont il gère seul la messagerie. Vice-président du Conseil international de la langue française, il a participé dans un esprit d’ouverture prudente au projet de rectification orthographique de 1990. Officier de la Légion d’honneur, de l’ordre national du Mérite. Croix de Guerre 1939-1945, etc.

 

Langue française et linguistique quantitative, Genève, 1979 (bibliographie de ses œuvres jusqu’en 1978); Langue fran­çaise, linguistique quantitative, informatique, Genève, 1985 ; Langue française. Débats et bilans, Genève, 1993.

 

Bref article autobiographique intitulé « Des lettres aux chiffres » in Langue française, linguistique quantitative, informatique, op. cité (portrait).

 

Marc Hug

 

 

MULLER Charles Hermann (Complément)

 

Commandeur de la Légion d’Honneur en 2008. En avril 2010, il présente Orthonet, site de requêtes et d’explications orthographiques qu’il a créé en 1998.

† 2.2.2015 à Strasbourg

 

Philippe Legin



Sources

DNA, 5.3.2015




Retour à la liste
Mentions légales Plan du site