Fédération
des Sociétés d'Histoire
et d'Archéologie d'Alsace

Région Grand EST - Alsace Haut-Rhin Bas-Rhin
L'Alsace
Fédération des Sociétés d'Histoire et d'Archéologie d'Alsace

Les notices NetDBA


METZ Bernard

Professeur de médecine, (C) (* Strasbourg 4.1.1920).

Fils de Laurent M., médecin généraliste à Strasbourg-Neudorf, et de Marcelle Husson, de Dieuze, Moselle, ∞ 31.7.1946 à Mutzig Madeleine Vœgele (* Mutzig 16.4.1920), fille d’Albert V. industriel à Mutzig, et de Marguerite Kœhly ; 3 enfants. Bachelier en philosophie en 1938, il a suivi une formation médicale à la Faculté de Strasbourg, de Lyon et de Minneapolis (USA). Agent de la France combattante de 1942 à 1944, homologué lieutenant au titre de réseau FFC Martial coordonnant la résistance alsacienne en Alsace et hors d’Alsace, il a participé à la campagne de la libération d’abord dans le maquis du Sud-Ouest, puis avec la Brigade Alsace-Lorraine dont il a été l’un des fondateurs. Licencié es sciences en 1946 et docteur en médecine en 1948 avec une thèse sur L’excitabilité de l’appareil thermorégulateur (Strasbourg, 1948). Assistant de physiologie dès 1945, il a été d’abord chargé des fonctions d’agrégé de physiologie en 1950, puis maître de conférences-agrégé de physiologie en 1955. Professeur à titre personnel de physiologie appliquée en 1960, puis titulaire de cette chaire en 1962, il a créé cette même année à Strasbourg le Centre d’Etudes bioclimatiques du CNRS, qu’il a dirigé jusqu’en 1985, et qui devint en 1986 le laboratoire de physiologie et de psychologie environnementales, formation mixte du CNRS et de l’INRS. Intégré en 1964 en qualité de biologiste des hôpitaux puis praticien hospitalier, il a été chef du service des explorations fonctionnelles respiratoires aux Hospices Civils de Strasbourg jusqu’en 1986. Il a créé en 1971 un enseignement d’ergonomie de l’environnement physique et a présidé de 1969 à 1989 la Commission scientifique de l’INRS. Il a présidé plusieurs instances internationales dans le domaine de l’ergonomie et préside depuis 1973 la Commission ergonomie de l’AFNOR. Il a reçu la «Distinguished foreign Colleague airward » de l’Human Factors Society of America et le titre de docteur honoris causa de l’Université de Loughborough (Royaume Uni). Il a été également président du Haut comité d’étude et d’information sur l’alcoolisme auprès du premier ministre de 1977 à 1983. Il a suscité et dirigé de nombreux travaux et recherches sur la thermorégulation, sa modulation nycthémérale et l’influence de l’acclimatement à la chaleur, les effets physiologiques du travail en équipes alternantes, les effets des ambiances thermiques et acoustiques du travail, l’influence de l’alcoolisation sur la sécurité du travail, l’évaluation de la charge physiologique déterminée conjointement par l’ambiance thermique et l’activité musculaire, le sommeil, sa fonction réparatrice et les perturbations que lui impose le bruit. Officier de la Légion d’honneur en 1973; croix de Guerre avec palmes en 1945; rosette de la résistance en 1946; com­mandeur des Palmes académiques en 1976.

 Who’swho, 1990-1991.

Marie-Odile Stempfer

 

METZ Bernard (Complément)

Décédé le 5 septembre 2009.

Philippe Legin





Retour à la liste
Mentions légales Plan du site