Fédération
des Sociétés d'Histoire
et d'Archéologie d'Alsace

Région Grand EST - Alsace Haut-Rhin Bas-Rhin
L'Alsace
Fédération des Sociétés d'Histoire et d'Archéologie d'Alsace

Les notices NetDBA


CADIAT Nicolas

Ingénieur (C) (★ Metz 22.6.1805 † Toulon 12.12.1856).

Fils de Nicolas Joseph Cadiat, serrurier, et de Madeleine Wolf. ∞ Marie-Madeleine Miot de Paris.  Sorti en 1824 de l’école des Arts et Métiers de Châlons-sur-Marne. Il travailla en qualité de dessinateur au projet du canal maritime entre Paris et Le Havre. Il entra dans l’entreprise Risler et Dixon de Cernay (constructions mécaniques). Il travailla par la suite chez Manley Wilson et Cie à Charenton et au Creusot, puis à Fourchambault. André Koechlin l’engagea à Mulhouse, où il travailla de 1835 à 1841. Il dirigea l’atelier de construction des machines à vapeur à deux cylindres du système Woolf. Il créa par la suite les forges de Ronchamp et organisa les ateliers de construction de Reichshoffen. Il eut le mérite d’avoir présenté dès 1836 (25 mai) à la Société industrielle de Mulhouse une « Proposition au sujet d’un chemin de fer entre Mulhouse et Thann ». Nicolas Dollfus, le cousin d’André Koechlin, réalisa ce projet trois ans plus tard avec l’aide de l’ingénieur Bazaine.

W. Grosseteste, Chemin de fer de Mulhouse à Thann, inauguré le 1er septembre 1839, Mulhouse, 1889.

Raymond Oberlé (1985)





Retour à la liste
Mentions légales Plan du site