Fédération
des Sociétés d'Histoire
et d'Archéologie d'Alsace

Région Grand EST - Alsace Haut-Rhin Bas-Rhin
L'Alsace
Fédération des Sociétés d'Histoire et d'Archéologie d'Alsace

Les notices NetDBA


BEUTHER Michel Philipp

Pasteur, surintendant du duché de Deux-Ponts (Pr) (★ a. Rhein, Hesse, 21.5.1564 † Deux-Ponts 30.7.1616).

Fils de Michel Beuther © et de Margaretha Reuss. ∞ 9.6.1590 à Deux-Ponts Margaretha Jung, fille de feu Reinhard Jung, bailli à Diemeringen et de feue Catharina Eychborn. Études à Strasbourg, où bacc. 1578, mag. 1580, Wittemberg 1584, Rostock, où lic. théol. 1587 ; doc. theol. Bâle 4.8.1601. Freiprediger à Strasbourg 1588/89, démissionné pour refus de signer le Livre de Concorde luthérien, se rend à Deux-Ponts, où le duc Johann I. vient d’introduire le calvinisme, et y devient successivement diacre, pasteur, prédicateur de cour et à partir de 1608 surintendant du duché.

 

Publie entre autres les Teutsche Schriften et la Centuria epistolarum (1597) du réformateur bipontin Johann Schwebel († 1540), important pour l’histoire de la Réforme à Strasbourg et le Warhafftiger gründtlicher Bericht von der zu Strassburg anno 1598 in truck aussgangen veränderten Kirchen Ordnung, Zweybruck, 1603, où sur la base d’une argumentation en partie fondée sur des citations de documents, en partie spécieuse, il reproche violemment aux luthériens strasbourgeois d’avoir laisser tomber la Confession tétrapolitaine bucérienne de 1530 au profit de la Confession d’Augsbourg et du Livre de Concorde. Au nom du convent ecclésiastique strasbourgeois Joh. Pappus  répliqua par la Warhaffte und wolgegründte Widerlegung..., Str., 1611, mieux fondée et encore utile actuellement à cause de la trentaine de lettres et d’actes du XVIe s. qui y sont reproduits pour la première fois.

Wilh. Horning, Dr. Johann Pappus, Strassburg, 1891, p. 189-192, 207-209 ; J. Adam, Evang. Kirchengesch. der Stadt Strassburg, Str., 1922, p. 350-351, 367-368 ; Otto Jung, Michael Philipp Beuther (1564-1616), Generalsuperintendant des Herzogtums Zweibrücken, Roxheim, 1954 (p. 52-54 liste de ses écrits et éditions) ; M.-J. Bopp, Die evangelischen Geistlichen in Elsass-Lothringen, 1959, n° 364, à compléter par II, p. 588 ; Gg. Biundo, Die evgl. Geistlichen der Pfalz, Neustadt, 1968, n° 350.

Jean Rott (1983)





Retour à la liste
Mentions légales Plan du site