Fédération
des Sociétés d'Histoire
et d'Archéologie d'Alsace

Région Grand EST - Alsace Haut-Rhin Bas-Rhin
L'Alsace
Fédération des Sociétés d'Histoire et d'Archéologie d'Alsace

Les notices NetDBA


BETHE Hans Albrecht Edouard

Physicien (★ Strasbourg 2.6.1906).

Fils d’Albrecht Théodor Julius Bethe et d’Anna Kuhn ; ∞ la fille de P. P. Ewald, physicien, spécialiste des rayons x. Études secondaires à Francfort, universitaires à Francfort, Münich, doctorat en physique théorique avec le professeur Arnold Sommerfeld en 1928. Privatdozent à Münich en 1930. Séjour à Cambridge et Rome. Professeur en 1932/33 à Tübingen, émigra en Angleterre, lecteur à Manchester, puis Bristol, fut nommé professeur assistant à l’université Cornell (Ithaca, New-York), professeur en 1937. Participa à la mise au point du radar et, avec Oppenheimer, à celle de la première bombe atomique à Los Alamos. A partir de 1938, mit au point une théorie sur les noyaux atomiques et expliqua ; par des transformations thermo-nucléaires, l’origine de l’énergie du soleil et des étoiles chaudes : le cycle de Bethe. Ces études lui ont valu en 1967 le prix Nobel. En 1943/46 il formula avec Heitler une théorie des gerbes cascades dans les rayons cosmiques.

 

René Burgun (1983)

BETHE Hans Albrecht Edouard (complément)

† Ithaca (New-York) 6.3.2005

Philippe Legin (oct. 2016)





Retour à la liste
Mentions légales Plan du site