Fédération
des Sociétés d'Histoire
et d'Archéologie d'Alsace

Région Grand EST - Alsace Haut-Rhin Bas-Rhin
L'Alsace
Fédération des Sociétés d'Histoire et d'Archéologie d'Alsace

Les notices NetDBA


BEROLDINGEN-GUNDELHART (de) Sébastien-Pérégrin (en religion Dom Célestin)

Prince-abbé de Murbach et de Lure, (C) (★ Gundelhart, Suisse 5.11.1673 † Wattwiller 10.5. 1737), neveu d’Antoine de Beroldingen-Gundelhart © et fils de Gaspard-Conrad, seigneur de Gundelhart et Hierhausen en Thurgovie. Novice à Murbach le 27.4.1690, il devint profès le 22.4.1691 et prit le nom de Célestin. Ordonné prêtre en 1697, il remplit les fonctions de secrétaire du chapitre, puis de maître des novices. Élu coadjuteur du prince-abbé Philippe-Eberhard de Lœwenstein le 27.2.1704, il succéda à ce dernier en janvier 1720. Actif dans le domaine spirituel, il élabora les nouveaux statuts conventuels de Murbach à partir de 1713, et déploya une activité missionnaire dans les paroisses de son ressort. Hésitant dans la conduite des affaires temporelles de la principauté, il laissa se dèvelopper des revendications séparatistes dans le bailliage de Lure, et entra en conflit avec les princes possessionnés d’Alsace à propos d’une affaire d’intérêts miniers et sidérurgiques à laquelle se mêla le cardinal de Rohan, évêque de Strasbourg. Ce dernier obtint du gouvernement français la démission de Célestin le 17.4.1736 et fit confier le siège abbatial de Murbach à son petit-neveu, François-Armand-Auguste de Rohan-Soubise. Retiré au château de Wattwiller après avoir été nommé évêque in partibus, Célestin y décéda l’année suivante.

 

B. de Ferrette, Diarium de Murbach, Colmar-Paris, 1894 ; A. Gatrio, Die Abtei Murbach im Elsass, Strasbourg, 1895, t. Il ; A. Heitzler, notice « Célestin de Beroldingen », Helvetia Sacra (ms. aux Archives départementales du Haut-Rhin) ; Sitzmann, Dictionnaire de biographie des hommes célèbres de l'Alsace, Rixheim, 1909, I, p. 140-141 ; J.- M. Schmitt, « Antoine-Richard Brunck (1671-1753), chancelier de la principauté de Murbach », Annuaire de la Société d’histoire des régions de Thann-Guebwiller, XI, 1975-76, p. 7-26, J.-M. Schmitt, Aux origines de la Révolution industrielle en Alsace..., Strasbourg, 1980, p. 53-57.

Jean-Marie Schmitt (1983)





Retour à la liste
Mentions légales Plan du site