Fédération
des Sociétés d'Histoire
et d'Archéologie d'Alsace

Région Grand EST - Alsace Haut-Rhin Bas-Rhin
L'Alsace
Fédération des Sociétés d'Histoire et d'Archéologie d'Alsace

Les notices NetDBA


BERNEGGER Johann Caspar

Juriste et diplomate, Ammeister de Strasbourg. (★ Strasbourg 18.3.1612 † Strasbourg 28.5. 1675).

Fils de Matthias Bernegger ©. ∞ I 1638 Magdalena Beinheim († 1661 ), veuve de Friedrich von Dürckheim, marchand de Strasbourg ; ∞ II après 1661, Appolonia Sebitz, veuve de Johann Sebastien Gambs (aucun enfant de ces deux unions). Après des études juridiques à l’Université de Strasbourg, il entre de bonne heure au service du Magistrat de la ville pour le compte duquel il effectue de 1631 à 1657 une série de voyages à Paris et à Vienne. C’est lui qui sera chargé de négocier au nom de la ville libre d’Empire une dispense de serment de fidélité à l’Empereur. Sa connaissance des langues lui vaut d’être chargé des affaires françaises en 1636. Deux années plus tard, il est commissaire de la chancellerie. Devenu secrétaire du Grand Sénat en 1651, il est enfin registrateur de la chancellerie en 1654. Parallèlement à cette carrière administrative, il va exercer des fonctions publiques dans sa ville. Échevin de la tribu de la Mauresse en 1645, il fut nommé directeur de la tribu de la Fleur et coopté par le Conseil des XV en 1668. Deux ans plus tard il devint XIII. Enfin, l’année même de sa mort, il est élu Ammeister. Dans la tradition des efforts « caméralistes » de Georges Obrecht ©, de V. L. von Seckendorf qui avait étudié à Strasbourg et de son père Mathias © il publia en 1675 une Descriptio particulae territorii Argentinensis, kurze Beschreibung etlicher Staette, Schloesser und Doerfer... welche um Strassburg gelegen... et « Wahrhaffte und Unpassionirte Relation von dem blütigen Treffen bey Ensisheim im Vordern Elsaß .../... Anno 1674 (1675) ; de même, il acheva et publia une Delineatio formae republicae Argentoratensis de son père en 1667 (2e édition, remaniée 1673).

I. Faust, Programma funebre, Strasbourg, 1675 ; J. Hatt, Liste des membres du Grand Sénat, Strasbourg, 1963 ; U. Cramer, Die Verfassung und Verwaltung Strassburgs, Francfort/M., 1931, p. 15 ; K. Jacob, « Zu Matthias und Caspar Bernegger », Zeitschrift für die Geschichte des Oberrheins, T.IX, 1890, p. 519; Sitzmann, Dictionnaire de biographie des hommes célèbres de l'Alsace, Rixheim, 1909, I, p. 134, 135; M. Thomann, « Die Rechtsfakultät der Universität Strassburg und die Regionalgeschichte », Die Ortenau, 1981, p. 39 à 50.

Paul Greissler (1983)





Retour à la liste
Mentions légales Plan du site