Fédération
des Sociétés d'Histoire
et d'Archéologie d'Alsace

Région Grand EST - Alsace Haut-Rhin Bas-Rhin
L'Alsace
Fédération des Sociétés d'Histoire et d'Archéologie d'Alsace

Les notices NetDBA


BERG Conrad Mathieu

Pianiste, violoniste et compositeur, (★ Colmar 25.4.1785 † Strasbourg 14.12.1852). S

on père était professeur de musique à l’Institut militaire Pfeffel à Colmar. Quand cet établissement fut fermé en 1790, il se rendit à Strasbourg avec son fils. Le jeune Berg y fit des progrès remarquables avant de parfaire sa formation musicale à Paris. À son retour en Alsace, il donna des leçons de piano et de violon et, pendant une trentaine d’années, fut considéré comme le meilleur professeur de Strasbourg.

C. Berg est l’auteur de trois concerts pour piano et orchestre, de grandes variations sur la marche d’Aline avec orchestre, du Rondeau favori pour piano et orchestre, de sonates pour violon et piano, d’un Duo avec variations pour deux pianos, de nombreux Trios pour piano, violon et violoncelle, de trois Quatuors pour deux violons, viole et basse, d’un Quatuor pour piano, violon, alto et violoncelle, de sonates pour piano seul, de Fantaisies et Rondos pour piano, de variations pour piano et violon ou piano seul, d’exercices journaliers de mécanisme pour le piano, d’un Divertissement à quatre mains pour le piano, d’une Ballade pour soprano : Die Nixe des Mummelsees, des
Ideen zu einer rationnellen Lehre der Methode der Musik mit Anwendung auf Clavierspiel, publiées dans la Caecilia de Weber, tome V, p. 89, d’une Méthode progressive pour le piano, avec un manuel à l’usage des maîtres, d’un Aperçu historique sur l’état de la musique à Strasbourg pendant les cinquante dernières années, Strasbourg, 1840.

Allgemeine Musikzeitung 1841, p. 321 ; Alsatia, 1854-1857, p. 291 ; Allgemeine deutsche Biographie, II, 1875, p. 364 ; F.-J. Fétis, Biographie universelle des musiciens, I, 1875, p. 354 ; Revue d’Alsace 1887-1888, p. 318 ; Sitzmann, Dictionnaire de biographie des hommes célèbres de l'Alsace, Rixheim, 1909,I, p. 127 ; H. Riemann, Musiklexikon I, 1959, p. 146 ; R. Muller, Anthologie des compositeurs de musique d’Alsace, 1970, p. 13 ; Saisons d’Alsace, n° 69, « Lexiqu ».

René Muller (1983)





Retour à la liste
Mentions légales Plan du site