Fédération
des Sociétés d'Histoire
et d'Archéologie d'Alsace

Région Grand EST - Alsace Haut-Rhin Bas-Rhin
L'Alsace
Fédération des Sociétés d'Histoire et d'Archéologie d'Alsace

Les notices NetDBA


BÉRARD Pierre Honoré Marie

Physiologiste (★ Lichtenberg, Bas-Rhin, 6.10. 1797 † Charenton-Saint-Maurice, Seine, 12.2.1858).

Après avoir soutenu sa thèse de doctorat à Paris en 1826, B. fut nommé à l’agrégation de chirurgie l’année suivante (thèse de concours : Reformandumne callum vitiosum, fragmentis fracturae male coaptatis, quousque et quando ?) ; il devint en même temps chirurgien de l’hôpital Saint-Antoine. Par arrêté du 8.7.1831 lui fut confiée la chaire de physiologie, qu’il occupa jusqu’à son décès. Acquis à la physiologie expérimentale, il se livra, après 1855, à des études sur les fonctions du suc pancréatique et la glycogénie dans les laboratoires de l’École d’Alfort. Il fit paraître son Cours de physiologie, de 1848 à 1851, resté inachevé, ainsi que de nombreux articles de physiologie dans le Dictionnaire de médecine ou Répertoire Général de sciences médicales (30 volumes). Bérard occupa le décanat de 1848 à 1852, puis il devint inspecteur général pour l’ordre de la médecine. Le 2.1.1849 il fut élu membre de la section d’anatomie et physiologie à l’Académie de médecine ; président pour 1853.

A. Corlieu, Centenaire de la faculté de médecine de Paris, 1896, p. 244-267 ; Dictionnaire de biographie française V, 1949-1951, c. 1466.

Théodore Vetter (1983)





Retour à la liste
Mentions légales Plan du site