Fédération
des Sociétés d'Histoire
et d'Archéologie d'Alsace

Région Grand EST - Alsace Haut-Rhin Bas-Rhin
L'Alsace
Fédération des Sociétés d'Histoire et d'Archéologie d'Alsace

Les notices NetDBA


BENOIST Jacques

Sous-préfet, chef de cabinet du garde des Sceaux, chargé des affaires d’Alsace et de Lorraine. (★ Puiseaux, Loiret, 6.7.1899 † à Paris 5.5.1956). Jacques Benoist, après avoir débuté dans l’administration (1922) comme rédacteur au gouvernement général de l’Algérie, entra dans le corps préfectoral et fut successivement directeur du cabinet du préfet du Haut-Rhin (1929) Sous-préfet de Thann (1929-1934) et de Guebwiller (1934-1938). Sous-préfet de Saverne de 1938 à 1940, J. Benoist fut appelé auprès de Joseph Barthélémy, garde des Sceaux, en qualité de chef de cabinet, services rattachés de la présidence du Conseil. Dans ce poste, il contribua à fournir à la commission française d’armistice les éléments des 112 protestations qu’elle éleva, auprès de la commission allemande, contre les violations multiples des conditions d’armistice de juin 1940 et se dépensa en faveur de l’accueil des réfugiés alsaciens et lorrains en zone sud.

Maître des requêtes au Conseil d’État, il accéda au secrétariat général de ce Conseil en 1950, fonction qu’il remplit jusqu’à son décès. Grand spécialiste du droit international, il fut membre de plusieurs commissions internationales. Chargé de cours de l’Institut des Hautes Études Internationales et lauréat de l’Académie des Sciences morales et politiques pour son livre La Sarre et son rattachement à l’Allemagne (1935), il est également l’auteur - sous le pseudonyme de Jacques Maupas - d’une étude publiée en 1940, sous le titre Le 3e Reich et son Armée.

Bibliothèque et archives du Conseil d’État - Le Monde 8.5.1956.

Joseph Baumann et Maurice A. Oster (1983)





Retour à la liste
Mentions légales Plan du site