Fédération
des Sociétés d'Histoire
et d'Archéologie d'Alsace

Région Grand EST - Alsace Haut-Rhin Bas-Rhin
L'Alsace
Fédération des Sociétés d'Histoire et d'Archéologie d'Alsace

Les notices NetDBA


BÉGIN Louis Jacques

Chirurgien militaire (★ Liège 2.11.1793 † Gorriquer, Finistère, 13.4.1859).

Ayant fait ses débuts à la fin des campagnes de l’Empire, poursuivant son activité sous la Restauration, B. fut l’un des chirurgiens les plus marquants du corps de Santé militaire. Successivement chirurgien sous-aide-major (3.5.1812), aide-major (3.5.1819), aide-major breveté (1.9.1827), major (30.2.1832), major breveté (26.1.1834), il termina sa carrière comme in santé qu’il présida en 1850. Reçu docteur de Paris le 12.2.1823 (Considérations pathologiques et thérapeutiques sur les maladies chirurgicales aigües, Strasbourg, 1823). Enseignant remarquable, il fut démonstrateur d’anatomie au Val-de-Grâce (1826-1833), avant de consacrer sa réputation à l’hôpital d’instruction (1834-1840) et à la Faculté de médecine de Strasbourg (chargé des cours de clinique externe et de médecine opératoire, 14.5.1835, puis titulaire, 25.8.1835); en 1840, il revint au Val-de-Grâce comme professeur de clinique chirurgicale. Élu adjoint résident de la section de chirurgie à l’Académie de médecine le 3.6.1823, il en devint membre le 20.1.1836 et président pour 1847. On lui doit des Études sur le service de santé. Son passé, son présent, son avenir, Paris, 1849, Son Traité de chirurgie pratique fut traduit en allemand par A. Neurohr, Berlin, 1839, 2 vol.

Grellois, « Notice biographique sur Bégin, président du conseil de santé », Recueil de mémoires de médecine, chirurgie et pharmacie militaire, 3e série, I, 459, 1859 ; F.-J. Hergott, « Le professeur Bégin », Notice historique lue à la réunion générale de la société de médecine de Strasbourg du 7 juillet 1859 ; Legouest, Éloge historique de L.-J. Bégin, Paris, 1861. J.-L. Rouis, Histoire de l’École du service de santé militaire de Strasbourg, Paris, 1898, p. 667 ; Brice et Bottet, Le Corps de santé militaire en France, Paris-Nancy, 1907, p. 314-315 ; Berger-Levrault, Annales des professeurs des académies et universités alsaciennes 1523-1871, Berger-Levrault, Annales des professeurs des académies et universités alsaciennes 1523-1871, Nancy, 1890, p. 15.

Théodore Vetter (1983)





Retour à la liste
Mentions légales Plan du site