Fédération
des Sociétés d'Histoire
et d'Archéologie d'Alsace

Région Grand EST - Alsace Haut-Rhin Bas-Rhin
L'Alsace
Fédération des Sociétés d'Histoire et d'Archéologie d'Alsace

Les notices NetDBA


BÉCOURT Anne-Marie

Résistante (★ Kientzheim 31.8.1894 † Nancy 15.12.1977).

Fille d’Eugène Bécourt et d’Anne-Eugénie Chevroton. Études à la pension du Sacré-Cœur à Kientzheim. Pratiquait l’allemand, l’anglais, le russe, le polonais et l’italien. Militante de l’Action catholique étudiante, du mouvement Pax Christi, etc. Participa dès 1940 à des filières d’évasion et de renseignement tel le réseau Mithridate. Sa maîtrise parfaite de l’allemand et du dialecte alémanique lui permit de se faire passer pour une Allemande et d’effectuer des missions en « zone interdite » et en Allemagne. Elle recueillit les plans d’une usine souterraine de V 2, près de Longwy, et partit au Wurtemberg trois mois avant l’arrivée des troupes alliées afin de préparer l’occupation. Elle était affectée de 1945 à 1960 à l’État-Major des Forces Françaises en Allemagne, avec le grade de capitaine jusqu’en 1948, puis comme chargée de mission civile à Fribourg et à Baden-Baden. Elle œuvra dans divers organismes de rapprochement franco-allemand. À son retour à Nancy, elle consacra sa retraite à la traduction d’ouvrages comme les Mémoires de von Scholtitz, général commandant la place de Paris durant l’occupation.

Fr. Albert Martiny (1983)





Retour à la liste
Mentions légales Plan du site