Fédération
des Sociétés d'Histoire
et d'Archéologie d'Alsace

Région Grand EST - Alsace Haut-Rhin Bas-Rhin
L'Alsace
Fédération des Sociétés d'Histoire et d'Archéologie d'Alsace

Les notices NetDBA


BECK Antoine Alphonse

Professeur agrégé d’allemand et animateur de recherches pédagogiques sur les langues vivantes (allemand et anglais) (★ Strasbourg 29.12.1919).

Fils de Joseph Beck, artisan, et d’Anne Gœtz. ∞ 1949 Marie-Thérèse Hoffmann, fille d’instituteur, originaire de Niederschaeffolsheim. Études secondaires au collège Saint-Étienne, puis au lycée Fustel de Coulanges de Strasbourg. Études universitaires d’allemand à Strasbourg, études universitaires d’anglais à Heidelberg, études de linguistique et de psycholinguistique. Agrégation d’allemand 1948. Maîtres à penser : Henri Adrian, pour la poésie, le professeur Jean Fourquet, pour la linguistique, le professeur Robert Leroux, pour la germanistique, Madame Tabouret-Keller, pour la recherche.

Professeur certifié au lycée d’Orléans, 1939-1940 ; 1940-1947 : années de guerre et de luttes politiques dans les partis de gauche et le journalisme ; professeur au collège de Maubeuge, puis aux lycées de Lons-le-Saulnier et de Belfort après 1948. De 1950 à 1954, assistant d’allemand à la faculté des Lettres de Strasbourg ; ensuite professeur dans les classes préparatoires du lycée Kléber de Strasbourg ; fut en même temps animateur et chercheur en pédagogie pour le compte de l’Institut national de Recherches Pédagogiques et du Centre Régional de Documentation Pédagogique de Strasbourg. Atteint progressivement de cécité à partir de 40 ans, il resta en service jusqu’à l’âge de 60 ans, et poursuivit, après sa retraite, ses activités littéraires, ses recherches de linguistique et de pédagogie et son action en faveur des aveugles et des mal-voyants, avec la fidèle collaboration de son épouse. Il créa, sur le plan du département, le Centre d’Enregistrement du Livre Parlé, rattaché au Groupement des Intellectuels Aveugles ou Amblyopes, et depuis 1981 il est chargé de la rubrique Poésie dans Lettres d’Aujourd’hui (revue littéraire pour aveugles et déficients visuels). Officier des Palmes académiques en 1969 ; décoré de l’ordre national du Mérite au titre du ministère de l’Éducation nationale 1979.

Liebe, Hass, Atome (Herz-Roman), Schiltigheim, et en feuilleton dans La Presse Libre, 1946 ; Contes et nouvelles, L’Humanité d’Alsace et de Lorraine (Ein Glückstag im Frühling, Pussy, der Kater, Mann über Bord, etc.) ; Articles scientifiques et critiques, L’Humanité d’Alsace et de Lorraine : Reportage über die Nationalbibliothek in Strasbourg ; « Interview avec Albert Mainart » ; « Wir botanisieren im Neuhöfler-Wald » ; « Das Wunderkind der Tierwelt »; « Etwas Graphologie» etc., 1947 ; quelques apports du Globe à la pensée et à l’œuvre de Gœthe, Bulletin de la Faculté des Lettres de Strasbourg, n° 3, 1953. Cours d’allemand de la Radio-Scolaire, classes de 6e, 5e, 4e et 3e (en collaboration avec Ch. Eckert et une équipe de professeur), Strasbourg, 1964-66, 1967-70 ; « Le bilinguisme et l’enseignement de l’allemand dans l’Académie de Strasbourg », Langues Modernes, n° 6, novembre- décembre 1968 ; La Locomotive, Errance, (poésies), Revue de l’A.C.I.L.E.C.E., n° 35, Paris, 1972 ; grammaire allemande, Encyclopédie Autodidactique Quillet, tome I, Paris, 1976 ; « De Claude Chappe à Louis Braille », Points de Vue, Strasbourg ; « Plurilinguisme en Alsace », ALFA Informations franco-allemandes, supplément au n° 12 de novembre, 1977 ; La prière de l’Aveugle, (poésie), Points de vue, Strasbourg, 1978 ; Le colloque de Strasbourg 1977, « Die erste Begegnung deutscher Französischlehrer und französischer Deutschlehrer » (avec J. Olbert et J. Fuckerieder, Schule und Forschung, Frankfurt a.M.) ; Les manuels scolaires, problème des contenus, Le Colloque de Strasbourg 1977, 1979 ; « Deux morts qui nous concernent : Robert Minder et Jean Piaget », Bulletin Régional de l’A.P.L.V., Strasbourg, n° 23, mai 1981 ; « Poésia », Lettres d’Aujourd’hui, revue pour aveugles et déficients visuels, Groupement des Intellectuels Aveugles ou Amblyopes G.J.A.A., Paris, décembre 1980 et février 1981 ; Quand (poésie), Lettres d’Aujourd’hui, G.I.A.A., Paris, déc. 1980 et févr. 1981 ; Manuscrit : La terre qui saigne (roman).

Marie-Thérèse Beck (1983)

BECK Antoine Alphonse (complément)

† 23.8.2008.

« Cinquante ans à l’APLV », interview d’Antoine Beck, Langues modernes, n° 1, 2003.

Philippe Legin (octo. 2016)





Retour à la liste
Mentions légales Plan du site