Fédération
des Sociétés d'Histoire
et d'Archéologie d'Alsace

Région Grand EST - Alsace Haut-Rhin Bas-Rhin
L'Alsace
Fédération des Sociétés d'Histoire et d'Archéologie d'Alsace

Les notices NetDBA


BAUMANN Georges

Poète et auteur dramatique en dialecte alsacien, directeur du Théâtre alsacien (C) (★Strasbourg 7.5.1887 † Strasbourg 30.3.1965).

Après ses études, il entra dans les services de l’administration des Beaux-Arts de Strasbourg. Il passa toute sa vie à Strasbourg, hormis la période de la guerre, où il fut évacué en Dordogne et à Paris. En 1934, il devint officier de l’instruction publique, en 1945, directeur des Services d’architecture, des Arts et des Lettres du Bas-Rhin, du Haut-Rhin et de la Moselle. Il s’illustra comme poète lyrique avec D’Sunnekinder, S’Heimetlied, comme philosophe dans Schnapsidee, où il se révéla un fin connaisseur de l’homme qu’il aimait avec ses défauts et ses qualités. En 1946, dès son retour à Strasbourg, il se mit au service du Théâtre Alsacien et succéda à Gustave Stosskopf. Ses dons de travailleur acharné, d’excellent organisateur lui permirent de demeurer durant 20 ans président de la Fédération du Théâtre Alsacien. Il tenta d’adapter le théâtre alsacien au goût moderne et fut l’auteur de divers recueils de poésie et de nombreuses pièces : S’Goldele, 1923 ; D’Whinachtswunder ; Vive la Reine ; Weisch ; Nuff un nab. Médaille de la Résistance (1946) ; officier de la Légion d’honneur (1946).

Jacqueline Stehly (1983)





Retour à la liste
Mentions légales Plan du site