Fédération
des Sociétés d'Histoire
et d'Archéologie d'Alsace

Région Grand EST - Alsace Haut-Rhin Bas-Rhin
L'Alsace
Fédération des Sociétés d'Histoire et d'Archéologie d'Alsace

Les notices NetDBA


BAULIG Henri

Géographe (★ Paris 17.6.1877 † Ingwiller 8.8.1962).

Fils de Guillaume Baulig, manutentionnaire, et de Madeleine Rischette. ∞ 26.7.1910 Gabrielle Nepveu, sœur de l’écrivain André Nepveu (plus connu sous le pseudonyme de Luc Durtain). Lycée Louis-le-Grand (1890-95). Sorbonne, où il fut l’élève de Paul Vidal de La Blache (1896-1903). Long séjour aux U.S.A. (1904-1910) : lecteur à Harvard, il étudia, puis travailla sous la direction du grand géomorphologue américain W. M. Davis. Chef de travaux de géographie à la Sorbonne (1911-1913) ; chargé d’enseignement à l’Université de Rennes (1913-1914). Après la première Guerre mondiale, effectuée dans une unité territoriale, il fut affecté à la faculté des Lettres de Strasbourg en qualité de chargé d’enseignement (1919-1928), puis de professeur titulaire (1928-1947). Il fut, avec Emmanuel de Martonne, l’une des deux plus prestigieuses figures de la géographie française de la première moitié du siècle. Géomorphologue mondialement connu et savant de haute culture, il participa de manière active aux congrés internationaux de géographie du Caire (1925), de Cambridge (1928), de Paris (1931), de Varsovie (1934), d’Amsterdam (1938), de Lisbonne (1949) et de Washington (1952). Son nom reste associé à la géomorphologie dite « davisienne » et à l’eustatisme, hypothèse dont il se fit le défenseur ardent et solitaire.

De son œuvre scientifique très dense émergent trois ouvrages principaux : son admirable thèse de géomorphologie sur Le Plateau central de la France et sa bordure méditérranéenne, 1928 ; le tome XIII de la Géographie universelle, consacré à l’Amérique septentrionale (2 volumes, 1935-36) ; le Vocabulaire franco-anglo-allemand de géomorphologie, 1950. Quant à ses Essais de géomorphologie, 1950, ils regroupent divers articles de doctrine corrigés, nuancés, enrichis, qui donnent la mesure de la probité du savant et le sens du combat qu’il a mené. Médaille d’or Charles P. Daly U.S.A., (1948) ; membre correspondant de l’Institut de France, Académie des Sciences (1949). Officier de la Légion d’honneur (1954).

Une bibliographie comportant 90 titres a été publiée dans le Bulletin de la Faculté des Lettres de Strasbourg (41, 2, 1962, p. 170-173). Voir aussi E. Juillard, Annales de Géographie, 71, 1962, p. 561-566 ; E. Juillard, La personnalité d’Henri Baulig (1877-1962), volume jubilaire M.A. Lefèvre, 1964, p. 127-135 ; Bulletin de la Faculté des Lettres de Strasbourg, 41, 2, 1962, p. 165-169 ; Comité des travaux historiques et scientifiques, Bulletin de la Section de Géographie, LXXXI, années 1968-1974, Paris 1975, p. 119-131 ; Cl. Klein, Revue géographique de l’Est, 17, 1977, p. 191-201 ; E. Juillard et Cl. Klein, Geographers, biobibliographical Studies, vol. 4, 1980, p. 7-17.

Claude Klein (1983)





Retour à la liste
Mentions légales Plan du site