Fédération
des Sociétés d'Histoire
et d'Archéologie d'Alsace

Région Grand EST - Alsace Haut-Rhin Bas-Rhin
L'Alsace
Fédération des Sociétés d'Histoire et d'Archéologie d'Alsace

Les notices NetDBA


BARY (de) Anton Heinrich

Professeur d’université, botaniste (Pl) (★ Francfort s.l. Main 26.1.1831 ∞ Strasbourg 19.1.1888)

Fils d’August Theodor Bary, médecin (1802-1873) et de Karoline Emilie Meyer. Étudia la médecine et la botanique à Heidelberg, Marbourg et Berlin. 30.3.1851 : Dr méd. à Berlin ; 1853, habilitation en botanique chez H. Mohl à Tübingen ; professeur extraordinaire à Fribourg en Brisgau 1859 ; professeur ordinaire à la même université, où il fonda le premier laboratoire de botanique en Allemagne. Appelé à l’Université de Halle en 1867. Le 1.5.1872, il fut nommé à la nouvelle université de Strasbourg, dont il fut recteur du 1.10.1872 au 30.9.1873. Doyen de la faculté des Sciences en 1875 et 1884. En 1887, il envisagea de quitter Strasbourg à cause du conflit survenu entre les autorités administratives et le corps professoral. Le Statthalter Hohenlohe-Schillingsfürst (C) le persuada de rester en Alsace. Son œuvre scientifique est considérable dans le domaine de la mycologie. Il étudia surtout l’influence des champignons sur la pathologie végétale (Vergleichende Morphologie u. Biologie der Pilze, 1866, 1884). Il créa à Strasbourg l’institut de botanique et le jardin botanique.

Liste des publication, dans Berichte d. Deutsch. Botan. Gesellschaft, Berlin, 6, 1888 ; Bulletin de la société des sciences, agriculture et arts de la Basse Alsace, 22, 1888, p. 37 ; Sitzmann, Dictionnaire de biographie des hommes célèbres de l'Alsace, Rixheim, 1909, 1, p. 353-354 ; Neue Deutsche Biographie, I, 1953 p. 616 ; Brockhaus Enzyklopädie t. 2, p. 337 ; Himly, Chronologie de la Basse Alsace, p. 278 ; G. Anrich, « Die Universität Strassburg (...) », Studien d. Erwin v. Steinbach Stiftung, 3, 1971 ,p. 183-246 ; J. E. Craig, A mission for german, learning : the university of Strasbourg and alsatian Society 1870-1918, Stanford, 1973, t. Il, p. 276. Portraits : Leipziger Illustrierte Zeitung, 90, 1882, p. 135 ; E. Almquist, Grosse Biologen, 1931.

Léon Strauss (1983)





Retour à la liste
Mentions légales Plan du site