Fédération
des Sociétés d'Histoire
et d'Archéologie d'Alsace

Région Grand EST - Alsace Haut-Rhin Bas-Rhin
L'Alsace
Fédération des Sociétés d'Histoire et d'Archéologie d'Alsace

Les notices NetDBA


BARBE d’Ottenheim, (Schön Bärbel, Bös Bärbel)

Jeune servante originaire d’Ottenheim sur le Rhin, Bade. Entra au service de Jacques V de Lichtenberg (le Barbu) et en devint la concubine après le décès de son épouse, née comtesse de Moers-Sarrewerden. Figure de légende du milieu du XVe siècle, à l’origine de la guerre des femmes de Bouxwiller (1462).

Fr. Otte, « Der Weiberkrieg zu Buchsweiler », Elsässisches Samstagsblatt, n° 14, 1861, (Ballade) ; C. Matthis, Jakob... und die schöne Bärbel, Niederbronn, 1902 ; E. Arnold, « Vom Buchsweiler Weiberkrieg in der älteren Literatur », Die Vogesen, n° 15, 1913 ; F. Bastian et J. Mayer, « Die schöne Bärbel », 1913, pièce de théâtre ; H. Lempfried, Bärbel von Ottenheim, 1914, repris en 1969 par J. Ernst ; E. Otto, Graf zu Solms-Laubach, Bärbel von Ottenheim, 1936 ; P. Sonnendrucker, « Barbara la belle sorcière ou la guerre des femmes », 1971, (théâtre) ; F. Eyer, « Schön Bärbels Tod », Ballade, (manuscrit) ; O. Flake, Schön Bärbel von Ottenheim, Berlin ; A. Fr. Knecht, « D’Gschicht vum schene Bärbel un em Graf von Lichteberj », (théâtre) ; A. Stöber, Die Sagen des Elsasses II, avec bibliographie p. 319-320 ; « Barbe d’Ottenheim au Musée de Bouxwiller », dossier, (nombreuses coupures de journaux).

Alfred Matt (1983)





Retour à la liste
Mentions légales Plan du site