Fédération
des Sociétés d'Histoire
et d'Archéologie d'Alsace

Région Grand EST - Alsace Haut-Rhin Bas-Rhin
L'Alsace
Fédération des Sociétés d'Histoire et d'Archéologie d'Alsace

Les notices NetDBA


BARATIER Albert Ernest Augustin

Général, explorateur et écrivain militaire (C)
(★ Belfort 11.7.1864 † devant Reims 17.10.1917).

Fils d’Aristide Émile Baratier, intendant général, (★ Orange 18.7.1834 † 2.2.1918) et de Marie Delambre, fille du receveur des finances de l’arrondissement de Belfort. Sorti de Saint-Cyr en 1885, la première partie de sa carrière fut marquée par de brillantes campagnes en Afrique, entrecoupées de séjours en France. Il servit d’abord en Algérie, puis participa aux opérations contre les chefs noirs Ahmadou et Samory (1891-92) et à la colonne envoyée vers Kong (1894-95). Membre de la mission Marchand (1896-1899), il explora au prix de difficultés sans nombre la région marécageuse du Bahr-El-Gazal jusqu’au lac Nô, traçant l’itinéraire qui permit à l’expédition de passer du bassin du Congo à celui du Nil et d’atteindre Fachoda. Rentré en France, il dressa une carte du Haut-Oubangui et publia des récits très documentés sur ses voyages. Général de brigade 1914, attaché à l’État-Major de l’armée 1916, promu général de division en 1917, il mourut subitement d’une embolie au cours d’une inspection sur le front devant Reims. Commandeur de la Légion d’honneur 1913.

Il a publié : A travers l’Afrique, Paris, 1910 ; Les épopées africaines, Paris, 1912 ; Souvenirs de la mission Marchand, 3 vol., Paris, 1914.

Dictionnaire de biographie française V, 1949-1951 p. 195 ; Archives Historiques de l’armée, 4e Série, Dossier 174 ; P. Haas, Histoire du Territoire de Belfort, Besançon, 1944, p. 371 ; Larousse mensuel, 136, 1918 et 211, 1924.

Alphonse Halter et André Larger (1983)





Retour à la liste
Mentions légales Plan du site