Fédération
des Sociétés d'Histoire
et d'Archéologie d'Alsace

Région Grand EST - Alsace Haut-Rhin Bas-Rhin
L'Alsace
Fédération des Sociétés d'Histoire et d'Archéologie d'Alsace

Les notices NetDBA


BARACK Karl August

Germaniste et bibliothécaire, (C), (★ Oberndorf am Neckar, Wurtemberg, 23.10.1827 † Strasbourg 12.7.1900).

Fils d’Augustin Barack, maître-maçon, et de Sophie Ferber. ∞ à Nürnberg 11.6.1860 Klara Katharina Elise Löfflund, fille de libraire, (★ à Nürnberg 1.6.1838). Études de théologie, philologie et histoire à Tübingen 1848-1851 ; précepteur 1852-1854, doct. philol. 1854, conservateur au Germanisches Nationalmuseum à Nürnberg 1855-1859, bibliothécaire de la Fürstlich Fürstenbergische Hofbibliothek à Donaueschingen 1860-1871, fondateur et premier directeur, de 1871 à sa mort, de la Kaiserliche Universitäts- und Landesbibliothek de Strasbourg, créée par les autorités allemandes pour compenser autant que possible la perte de l’ancienne Bibliothèque de la ville et du Séminaire protestant de Strasbourg détruite par le bombardement du 24/25.8.1870. L’appel pour la reconstitution de la Bibliothèque lancé le 30.10.1870 par Barack et ses collègues connut un grand succès et permit de réunir en peu d’années plusieurs centaines de milliers de volumes installés d’abord au palais Rohan, puis à partir de 1895 dans le bâtiment actuel de la Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg. Aidé par un personnel restreint, mais de choix, et par des crédits substantiels, Barack put faire d’importants achats et innova en favorisant au maximum la consultation sur place et le prêt à l’extérieur. A publié de nombreux textes allemands du moyen âge et du XVle s., entre autres les oeuvres de Roswitha de Gandersheim, 1858, le poème satirique Des Teufels Netz du XVe s., 1863, la Chronique de Reichenau de Gallus Oheim, 1866, et surtout la Zimmerische Chronik du XVle s., 1869, 2e éd. 1881/82, le Catalogue des mss. de la Bibliothèque de Donaueschingen, 1865, celui des mss. alsaciens et lorrains de la Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg, 1895, en collaboration avec Paul Heitz, les Elsässische Büchermarken, 1892, deux articles sur les Wurtembergeois et les Badois à l’Université de Strasbourg, 1879 et 1884, etc.

Son dossier personnel à la Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg. - Les nécrologes de [Chr. G. Hottinger], Zentralbl. t. Bibl. wesen, 17 (1900), p. 542-544, de Rudolf Kraus, Biogr. Jb. u. dt. Nekrolog., 5 (1903), p. 34-35, d’Ernst Martin, Jahrbuch für Geschichte, Sprache u. Litt. Elsass-Lothringens, 17 (1901), 225-232 (avec bibliogr.) ; Chr. G. Hottinger, Die Kais. Univ.- u. Landesbibl., 2e éd., Strasbourg, 1875 ; Seb. Hausmann, Die Kais. Univ.-u. Landesbibl. in Strassburg, Strassburg, 1895 ; Sitzmann, Dictionnaire de biographie des hommes célèbres de l’Alsace, Rixheim, t. 1, 1909I, p. 86-88 ; F. X. Singer, Zum hundersten Geburtstag von Karl August Barack, (Oberndorf, 1927) Neue Deutsche Biographie, I (1953) p. 580 ; Dubled, « Hist. de la Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg », Société académique du Bas-Rhin. Bulletin 81-83 (1959-1961), p. 49-59 ; E. Huber, Dr Karl August Barack, Lebensbilder aus Schwaben u. Franken, 2 (Stuttgart, 1962), p. 294-304 (avec bibliogr.) ; Cent ans d’acquisitions de la Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg, Strasbourg, 1971. - Portrait : E. Martin, Singer et Huber.

Jean Rott (1983)





Retour à la liste
Mentions légales Plan du site