Fédération
des Sociétés d'Histoire
et d'Archéologie d'Alsace

Région Grand EST - Alsace Haut-Rhin Bas-Rhin
L'Alsace
Fédération des Sociétés d'Histoire et d'Archéologie d'Alsace

Les notices NetDBA


BAPST Edmond

Diplomate et historien, (C) (★ 7.6.1858 † 28.10.1934).

Entré au ministère des Affaires étrangères en 1882. Attaché à l’ambassade de Londres, puis détaché au Caire, à Vienne, au Luxembourg et à Saint-Petersbourg. Fut ensuite attaché à la direction politique du ministère. De 1905 à 1909, ministre plénipotentiaire et envoyé
extraordinaire à Pékin. Puis il devint sous-directeur des affaires d’Europe et adjoint au directeur des affaires politiques et commerciales, dont il assura ensuite la direction. Le 30.7.1909, il devint ministre plénipotentiaire de 1re classe, en 1913 à Copenhague, en décembre 1918 à Tokyo. A disparu de l’Annuaire diplomatique après 1920. Retraité, il résida au château du Reichenberg à Bergheim. Historien, il publia : Les mariages de Jacques V, 1889 ; Deux gentilhommes poètes de la Cour de Henri VIII, Paris, 1891 ; L’empereur Nicolas Ier et la IIe République Française, 1898 ; Les origines de la guerre de Crimée, la France et la Russie de 1848 à 1854, Paris, 1912 ; La vie historique de N. S. Jésus-Christ, Paris, 1924 ; Le siège de Metz en 1870 (d’après les notes manuscrites laissées par Germaine Bapst), Paris, 1926 ; Les sorcières de Bergheim, épisode de l’histoire d’Alsace, Paris, 1929 ; À la conquête du trône de Bade : la comtesse de Hochberg, la grande duchesse Stéphanie, Gaspard Hauser, Paris, 1933 ;

Dictionnaire de biographie française V (1949), c. 94.

(1983)





Retour à la liste
Mentions légales Plan du site