Fédération
des Sociétés d'Histoire
et d'Archéologie d'Alsace

Région Grand EST - Alsace Haut-Rhin Bas-Rhin
L'Alsace
Fédération des Sociétés d'Histoire et d'Archéologie d'Alsace

Les notices NetDBA


BANDSEPT Nicolas

Homme politique et parlementaire (P) (★ Strasbourg 1.2.1818).

Ouvrier cordonnier à Strasbourg, il adhéra en 1848 au parti des « démocrates socialistes » qui, dans son souci de trouver des candidats « sortis des classes souffrantes et laborieuses », le désigna comme « tête de liste » aux élections législatives du 13.15.1849. Son origine modeste et son jeune âge (26 ans) en firent rapidement un symbole de la démocratie pour les ouvriers, un symbole du « ridicule de la République » pour les bourgeois. Élu par le Bas-Rhin en même temps que 10 autres « Montagnards », Bandsept n’exerça son mandat que jusqu’au coup d’Etat du 2 décembre 1851. Éxilé, il se réfugia alors en Angleterre, puis aux Etats-Unis où il reprit son métier de cordonnier et y réussit. Il rentra en France sous la Troisième République et fut attaché au Ministère de la Guerre pour la réception des chaussures.

P. Muller, La Révolution de 1848 en Alsace Paris, 1912 ; Dictionnaire de biographie française V (1951), p. 63 ; M. Spisser, Les élections et l’opinion publique en Alsace de 1848 à 1851, DES Strasbourg, 1964, p. 60 à 84.

Marcel Spisser (1983)

 

BANDSEPT Nicolas (complément)

† Paris 14e, 1.12.1887

Adolphe Robert et Gaston Cougny, Dictionnaire des parlementaires français […] 1789-1889. Paris, 1889, p. 150.

Philippe Legin (septembre 2016)





Retour à la liste
Mentions légales Plan du site