Fédération
des Sociétés d'Histoire
et d'Archéologie d'Alsace

Région Grand EST - Alsace Haut-Rhin Bas-Rhin
L'Alsace
Fédération des Sociétés d'Histoire et d'Archéologie d'Alsace

Les notices NetDBA


BAND Victor fils

(★ Wasselonne 9.8.1879 † 21.10.1942).

Fils de Victor Band et de Salomé Lieber. ∞ I Jeanne Kopp. ∞ II 1932 Élisabeth-Marguerite Schmitt, épouse divorcée de Marcel Kling, propriétaire d’une scierie à Romanswiller. Victor Band eut trois enfants, deux de son premier lit ; un fils Victor et une fille Marthe, mariée à un médecin ; et de son deuxième lit, un autre fils. Développant le commerce de bois de son père, il crée à Romanswiller une scierie mécanique, dont il fera une des plus importantes scieries du canton. Succédant à Jules-Auguste Kopp, il devient maire de Wasselonne en pleine guerre, le 4.7.1916, mais se retire le 9.12.1919, après avoir reçu officiellement le général Duport, à la tête de ses troupes en novembre 1918. Le successeur de Victor Band à la tête de la municipalité wasselonaise sera le futur ministre Alfred Oberkirch. Les vingt années suivantes, celui qui fut le troisième des Band à avoir exercé la première magistrature de Wasselonne, les consacra surtout à la gestion de son entreprise. Aucun des enfants du maire Victor Band, pas plus que sa veuve, ne sont restés à Wasselonne. La scierie Band a cessé toute activité et la belle villa des Band qui, pendant quelques années a servi de restaurant sous le nom de Romantica, a été vendue par la famille à la ville de Wasselonne qui en a fait une maison de jeunesse.

Archives municipales de Wasselonne.

Rolf Werl (1983)





Retour à la liste
Mentions légales Plan du site