Fédération
des Sociétés d'Histoire
et d'Archéologie d'Alsace

Région Grand EST - Alsace Haut-Rhin Bas-Rhin
L'Alsace
Fédération des Sociétés d'Histoire et d'Archéologie d'Alsace

Les notices NetDBA


BAEGERT, (Becker), Nicolas Léonard

Comte de Mons, général du premier Empire, (C) (★ Obernai 13.1.1770 † Mons, Puy-de-Dôme, 18.11.1840).

Fils de Léonard Baegert, boucher, et de Françoise Dietrich. ∞ 1800 Françoise Desaix de Veygoux, sœur du général Desaix. Études au collège épiscopal de Molsheim, engagement dans l’armée 1786. De 1792 à 1797 il fit campagne aux armées du Nord, à Valmy, Jemmapes, en Vendée, dans les Alpes, en Hollande. Participa comme chef de bataillon à l’expédition de Saint-Domingue 1797 ; blessé en Italie et fait prisonnier 1798. Général de brigade en 1801 à l’armée du Rhin, exerça un commandement dans le Puy-de-Dôme. Général de division, il fut à Austerlitz, en Prusse, en Pologne, à Eylau, à Essling. Comte d’Empire en 1808, il fut disgracié à la suite de propos imprudents sur la guerre d’Espagne, et il fut mis à la retraite en 1811. La Restauration le rappela ; élu à la Chambre par le Puy-de-Dôme. Après Waterloo, il fut chargé de la protection personnelle de Napoléon Ier de La Malmaison à Rochefort. Député en 1816, pair de France en 1819 et élu président du Conseil général du Puy-de-Dôme, il se rallia à Louis-Philippe et se retira définitivement à Mons en 1835. Son nom figure sur l’Arc de Triomphe à Paris. Grand-croix de la Légion d’honneur et de l’ordre de Maximilien-Joseph de Bavière, commandeur de l’ordre militaire de Saint-Louis.

Archives historiques de l’Armée, dossier 425 ; F.-V. Martha, Le général Beker, relation de sa mission auprès de l’empereur Napoléon depuis la seconde abdication jusqu’au passage à bord du Bellérophon, Paris 1841 ; Déjean, Éloge du général Beker, Paris 1842, reproduit dans Gyss, Histoire de la ville d’Obernai, II, p. 452-460 ; Michaud, Biographie universelle, Paris, 1843 ; M. Beker, Le général Beker, Paris, 1876 ; Sitzmann, Dictionnaire de biographie des hommes célèbres de l’Alsace, Rixheim, t. 1, 1909, p. 189-190 ; Six : Généraux et Amiraux de la Révolution et de l’Empire, Paris 1948 ; Dictionnaire de biographie française, V, 1949-1951, 1294 : R. de Saint-Jouan, « Un futur pair de Vendée, le général Beker, comte de Mons », Annuaire de la société d’émulation de la Vendée, 1954, p. 79-85, 2 pl. ; Henri Monegier du Sorbier, « Biographie de Baegert », dans Souvenir Napoléonien, t. 34, n° 258, avril 1971, p. 45.

Jean Braun, Alphonse Halter et André Stehlé (1983)





Retour à la liste
Mentions légales Plan du site