Fédération
des Sociétés d'Histoire
et d'Archéologie d'Alsace

Région Grand EST - Alsace Haut-Rhin Bas-Rhin
L'Alsace
Fédération des Sociétés d'Histoire et d'Archéologie d'Alsace

Les notices NetDBA


BADER Louis Léon

Enseignant, puis imprimeur et journaliste, (P) (★ Strasbourg 2.10.1812 † Mulhouse 5.5.1870).

Enseigna à Mulhouse dès 1834 ; poursuivit sa carrière à Lille (1838), Poitiers, Clermont et Montpellier (1839-1840). Reprit ses études et acheva sa licence à Strasbourg (1843), pour devenir régent d’histoire à Castres (1844-1849). Il revint à Mulhouse comme directeur de l’école communale (1850), puis de l’École professionnelle de l’Est créée par la ville (1854). Il y déploya une activité débordante et fit de son établissement une École préparatoire à l’entrée de l’École des sciences et des lettres. L’École professionnelle devint collège d’enseignement spécial. Très ambitieux, protégé par le recteur Vivien et le maire, il obtint simultanément la chaire d’histoire à l’école préparatoire à l’enseignement supérieur des arts et des sciences, inaugurée en 1855, couronnant l’École professionnelle. Jamais à court de projets pédagogiques, il réussit ensuite à fusionner les deux établissements, dont il conservera la direction. En butte à l’hostilité de l’inspecteur d’Académie et de certains collègues, il démissionna et se consacra au journalisme. Libéral et anticlérical, il fonda le Volksblatt für Stadt und Land, puis il s’appropria l’Industriel Alsacien, dont il assuma la direction de rédaction.

Sitzmann, Dictionnaire de biographie des hommes célèbres de l'Alsace, Rixheim, 1909, I, p. 74; R. Oberlé, L’enseignement à Mulhouse de 1798 à 1870, Paris, 1966, p. 183-187.

Alfred Wahl (1983)





Retour à la liste
Mentions légales Plan du site