Fédération
des Sociétés d'Histoire
et d'Archéologie d'Alsace

Région Grand EST - Alsace Haut-Rhin Bas-Rhin
L'Alsace
Fédération des Sociétés d'Histoire et d'Archéologie d'Alsace

Les notices NetDBA


BACHER Georges Frédéric

Médecin. (★ Blotzheim 26.11.1709 † Thann 5.9.1798).

Après avoir pris ses grades à l’université de Besançon, G.-F. Bacher issu d’une famille médicale, s’installa à Thann. Au cours d’une longue carrière de praticien, il s’intéressa plus particulièrement à la cure de l’hydropisie, alors au faîte de l’actualité. Mises au point dès 1735, les « Pillules dites toniques de Bacher » (composées d’ellébore, d’extrait de myrrhe et de chardon bénit), assurent la célébrité de l’inventeur et leur formule, modifiée, est encore reprise dans les seconde et troisième édition du Codex ou Pharmacopée française (1837-1839). La conduite thérapeutique est consignée dans son Précis de la méthode d’administrer les pilules toniques dans les hydropisies, Paris, 1765, 12, 79 p., 2e éd., Paris, 1767, 12, VIII - 147 - 24 p.

J.-F. Carrière, Bibl. lit. hist. et critique de la médecine ancienne et moderne, Paris 1776, t. I, p. 270-272 ; Dict. des sciences médicales, Paris, 1820, t. I., p. 452 ; A. Dechambre, Dictionnaire encyclopédique des sciences médicales, Paris, 1876, t. 8, p. 4-5 ; C. Oberreiner, « Figures thannoises. Les Bacher », Journal de Thann, 24 et 25.1.1929 et 20.5.1932 ; Dictionnaire de biographie française, IV (1948), p. 1074.

Théodore Vetter (1983)





Retour à la liste
Mentions légales Plan du site