Fédération
des Sociétés d'Histoire
et d'Archéologie d'Alsace

Région Grand EST - Alsace Haut-Rhin Bas-Rhin
L'Alsace
Fédération des Sociétés d'Histoire et d'Archéologie d'Alsace

Les notices NetDBA


AUFSCHLAGER Jean-Frédéric

Pédagogue et historien, (Pl) (★ Kuenheim 3.12.1766 † Strasbourg 8.11.1833).

Fils de Johann Melchior Aufschlager, pasteur (Bopp, Die evangelischen Geistlichen in Elsass-Lothringen, 1959 n° 107), et de Anne Marie Birr. ∞ 17.10.1797 Marie Madeleine Gnilius, fille de Jean Henri Gnilius, pasteur à Strasbourg, et de Marie Madeleine Wachter. Études en théologie à Strasbourg (1780-1785). Docteur en philosophie (1786). Prédicateur à Saint-Guillaume et Saint-Pierre-le-Vieux entre 1790 et 1792 ; instituteur de quartier en 1793. En 1797 employé au bureau des finances de la municipalité et en 1798 élu comme représentant de Strasbourg aux assemblées primaires du Bas-Rhin. En 1805, il était sous-chef du bureau des recettes de la ville et assistant à l’Académie protestante. En 1810, il devint régent au gymnase, en 1812 répétiteur. Membre du consistoire du Temple-Neuf en 1813, il fut professeur au Gymnase protestant (1829-1833) et professeur délégué de philosophie à la faculté des Lettres. Sa carrière professorale l’amena à rédiger nombre d’ouvrages de pédagogie et d’instruction élémentaire en français et en allemand, qui contiennent une méthode d’assimilation intellectuelle répondant à la population dialectophone.

Il publia : Petit Tableau de Strasbourg ou Notices topographiques et historiques sur cette ville (1821, éd. française et allemande) ; L’Alsace, nouvelle description historique et topographique des deux départements du Rhin (1826, 3 vol., éd. française et allemande). Liste des œuvres in Sitzmann, Dictionnaire de biographie des hommes célèbres de l’Alsace, I, p. 69 ; P. Ristelhuber, Biographies alsaciennes ; Einige Mitteilungen über Joh. Fried. Aufschlager Leben und Schriften, Strasbourg, 1833, 30 p. ; F.W. Edel, Zum Andenken an Joh. Friedr. Aufschlager, Strasbourg, 1833, 30 p. ; J. F. Aufschlager, Les souvenirs d’un vieux professeur strasbourgeois (1766-1833), avec portrait, Strasbourg, 1893, 72 p. Bopp, Die evangelischen Geistlichen in Elsass-Lothringen, 1959 n° 108. - Portraits : Bibliothèque nationale universitaire de Strasbourg.

Georges Foessel (1982)





Retour à la liste
Mentions légales Plan du site