Fédération
des Sociétés d'Histoire
et d'Archéologie d'Alsace

Région Grand EST - Alsace Haut-Rhin Bas-Rhin
L'Alsace
Fédération des Sociétés d'Histoire et d'Archéologie d'Alsace

Les notices NetDBA


AUERBACH Abraham

Rabbin (I) (★ Bouxwiller vers 1765 d. Bonn 1845).

Fils de Abiezri Selig Auerbach © et de Güdele Sintzheim, fille du rabbin Isaac Sintzheim et sœur du grand-rabbin David Sinstzheim ©. Rabbin à Bischheim. ∞ Güttel, fille du grand-rabbin David Sintzheim, qui était ainsi son oncle et son beau-père. Enfants : Debora (★ 15.9.1783), Rehle (★ 1791), Baer (★ 1789), Esther (★ 1792 ?). Durant la Révolution la famille habite à Strasbourg, 14, rue Élisabeth, où Auerbach ouvre en association avec Seligmann Alexandre ©, gendre de Cerf Beer ©, une manufacture de tabac, cachant probablement la jeshiva de Bischheim. Arrêté durant la Terreur, emprisonné au grand Séminaire, libéré le 20.8.1794, Güttel, sa femme, est poursuivie pour avoir porté « un vêtement, désignant l’attachement à une secte religieuse et fanatique ». Publia le premier tome de l’œuvre de son beau-père, David Sintzheim, Yad David, Offenbach, 1799. Rabbin à Neuwied vers 1805. Mort de sa femme en 1806. ∞ II Rebecca Oppenheim de Neuwied. Nommé rabbin consistorial à Bonn. Enfants du second mariage : Benjamin Hirsch Auerbach (1808-1872), rabbin à Halberstadt ; Aaron Auerbach (1810-1886), grand-rabbin à Bonn, Jeanne Auerbach (1812-1842), Léon Auerbach (1813-1887), rabbin à Izmir. À la mort de son beau-père, Abraham Auerbach hérite de toute l’œuvre manuscrite de David Sintzheim. Lui-même meurt comme Landesrabbiner à Bonn le 3.11.1845.

Robert Weyl (1982)





Retour à la liste
Mentions légales Plan du site