Fédération
des Sociétés d'Histoire
et d'Archéologie d'Alsace

Région Grand EST - Alsace Haut-Rhin Bas-Rhin
L'Alsace
Fédération des Sociétés d'Histoire et d'Archéologie d'Alsace

Les notices NetDBA


AUDÉOUD Théodore

Haut-fonctionnaire et industriel, (C) (★ Genève 28.5.1779 † avant 1877).

Frère de Louis Audéoud ©. Fils de Michel Audéoud, magistrat, conseiller et banquier, et d’Élisabeth Vignier. ∞ 18.7.1805 à Strasbourg Marie Antoinette Jeanne Rumpler, fille de Joseph Salomon Rumpler, avoué au tribunal de première instance de Strasbourg, et de Madeleine Sabine Laquiante. Officier de l’armée royale en émigration (1792-1806). Rentré en France. Receveur du Domaine extraordinaire. Payeur principal de l’armée d’Italie (1813). Officier d’état-major du comte d’Artois. Agent secret des princes dans diverses missions. Fait prisonnier, enfermé au Temple à Paris et déporté par Napoléon en Hollande. A suivi Louis XVIII à Gand durant les Cent Jours et à son retour est envoyé par celui-ci à Strasbourg pour rétablir la royauté. Il est nommé conseiller de préfecture en 1816. Membre du parti ultra, il démissionne le 15.2.1819 lors de la révocation du préfet comte de Bouthillier. Il est à nouveau nommé conseiller de préfecture le 4.9.1822 et le demeurera jusqu’à la Révolution de 1830. Il sera également co-fondateur de la fabrique d’acier du Bas-Rhin en 1825 et actionnaire des Filatures et Tissages mécaniques du Bas-Rhin en 1826. Président du Comice agricole de Strasbourg.

 

Georges Foessel (1982)



Sources

Bulletin des Lois, 1825 (62 bis) et 1826 (94 bis) ; Revue d’Alsace, 57, 1906, p. 404 ; Historisch-biographisches Lexicon der Schweiz, I, 1921 ; Archives nationales, F 1 B I, 1772 ; P. Leuilliot, L’Alsace au début du XIXe  siècle, t. I, p. 220.




Retour à la liste
Mentions légales Plan du site