Fédération
des Sociétés d'Histoire
et d'Archéologie d'Alsace

Région Grand EST - Alsace Haut-Rhin Bas-Rhin
L'Alsace
Fédération des Sociétés d'Histoire et d'Archéologie d'Alsace

Les notices NetDBA


ARNOLD Matthieu

Pasteur, universitaire, (★ Strasbourg 14.9.1965).

Fils aîné de Pierre Arnold et de Christiane Tollé. 25.7.1998 Anne-Christine Pfalzgraf, pasteur. Études de théologie à Strasbourg et à Mayence (Institut für Europäische Geschichte). Doctorat en théologie protestante, mention histoire du christianisme moderne, en 1994, sur La correspondance de Martin Luther ; habilitation à diriger les recherches en 1996. Pasteur de l’Église de la Confession d’Augsbourg d’Alsace et de Lorraine, 1994-1997 : vicaire à Strasbourg
Sainte-Aurélie (1994-1995) puis pasteur-administrateur à Baerenthal (1995-1997). Depuis
septembre 1997, professeur d’histoire du christianisme moderne et contemporain à la faculté de théologie protestante de Strasbourg et directeur du Groupe de recherches sur les non-conformistes religieux des XVIe et XVIIe s. et l’histoire des protestantismes. En septembre 2002, il a été le premier théologien nommé à l’Institut Universitaire de France (membre junior). Depuis 1997, rédacteur en chef de la revue Positions luthériennes. Histoire, théologie, spiritualité ; depuis 2006, directeur de la Revue d’Histoire et de Philosophie religieuses. Président de la Fondation Œcuménique Oscar Cullmann (1994-2004). En 2002-2003, il a enseigné l’histoire du christianisme moderne à la faculté de théologie de l’université de Neuchâtel. Les travaux de Matthieu Arnold ont trait d’une part au XVIe siècle: les grands réformateurs (Martin Luther, Martin Bucer ©) - et notamment leur correspondance épistolaire (études et éditions), type de source jusqu’alors négligée par les théologiens - ainsi que les « oubliés » ou « vaincus » de l’histoire (dissidents, femmes, juifs à l’époque de la Réformation). Ils concernent d’autre part la théologie protestante au XXe siècle, avec une prédilection pour les Alsaciens Albert Schweitzer © et Oscar Cullmann © et pour les Églises allemandes sous le IIIe Reich. À la suite de Marc Lienhard © et avec ce dernier, il a contribué à une meilleure connaissance de la pensée de Luther en France, en éditant ses œuvres choisies. Prix Lion’s Club-Amis du Vieux Strasbourg et prix Schmutz 1988 ; prix du Conseil général du Bas-Rhin 1995 ; prix Strasbourg 1996. Collaborateur du Nouveau Dictionnaire de biographie alsacenne.

Monographies : La Faculté de Théologie protestante de l’Université de Strasbourg de 1919 à 1945, Strasbourg, Association des publications de la Faculté de Théologie protestante, 1990 ; La correspondance de Luther. Étude historique, littéraire et théologique, Mayence, 1996 ; Prier 15 jours avec Luther, Montrouge, 1998, (traduit en italien, 2001) ; Les femmes dans la correspondance de Luther, Paris, 1998 ; Martin Luther, Les Quatre-vingt-quinze thèses. Introduction, traduction et notes par Matthieu Arnold, Strasbourg, 2004 ; Prier 15 jours avec Bonhoeffer, Montrouge 2006.

Édition de sources : [Avec M. Lienhard] Luther, Œuvres, t. 1, Paris, 1999, (Bibliothèque de la Pléiade, 455, t. 2 à paraître) ; [avec Jean Rott et alii], Correspondance de Martin Bucer, t. III à VI, Leiden, 1995-2006.

Direction d’ouvrages (sélection): Oscar Cullmann (1902-1999), artisan de l’œcuménisme, exégète et théologien, Paris, 2000, Positions Luthériennes 2000/2 ; [avec Rolf Decot] Frömmigkeit und Spiritualität. Auswirkungen der Reformation im 16. und 17. Jahrhundert / Piété et Spiritualité. L’impact de la Réformation aux XVIe et XVIIe siècles, Mayence, 2002 ; [avec Berndt Hamm] Martin Bucer zwischen Luther und Zwingli, Tübingen, 2003 ; [avec Michel Deneken] « Du nationalisme belliqueux au dépassement des frontières : les Églises et la construction de l’Europe (1914-2004) », Revue d’Allemagne 36, 2004, [avec Marc Philonenko] « La Réformation : un temps, des hommes, un message. Hommages à Marc Lienhard pour son 70e anniversaire », RHPR 2005/1 ; Églises et chrétiens face au nazisme : entre résistance et adhésion, Strasbourg, 2005 ; [avec Jean-Marc Prieur], Dieu est-il violent ? La violence dans les représentations de Dieu, Strasbourg, 2005.

Traductions : Oscar Cullmann, Les voies de l’unité chrétienne, Paris, 1991 ; Oscar Cullmann, La prière dans le Nouveau Testament, Paris, 1995 ; Martin Greschat, Martin Bucer. Ein Reformator und seine Zeit : Martin Bucer (1491-1551). Un Réformateur et son temps, Paris, 2002.

Jean-Pierre Kintz





Retour à la liste
Mentions légales Plan du site