Fédération
des Sociétés d'Histoire
et d'Archéologie d'Alsace

Région Grand EST - Alsace Haut-Rhin Bas-Rhin
L'Alsace
Fédération des Sociétés d'Histoire et d'Archéologie d'Alsace

Les notices NetDBA


ARMLEDER (König ou roi)

Sobriquet de Johann Zimberlin, aubergiste et meneur populaire, originaire de la région d’Andlau. Surnommé par référence à son bracelet de cuir, devenu symbole de la révolte des campagnes contre l’usure judaïque, Armleder prit la tête d’une bande de paysans qui déferla en Haute-Alsace au début de 1338. Si les villes de Thann, Rouffach et Ensisheim furent le théâtre de massacres de juifs, Colmar dut son salut à l’intervention de Louis de Bavière. La sécurité fut rétablie à la suite d’une alliance des villes et des principaux seigneurs d’Alsace, le 19.5.1338. Mulhouse fut punie pour son attitude pendant les événements, mais Armleder semble avoir échappé à la répression. Parti de Franconie en 1336, le mouvement devait connaître de nouvelles poussées en 1343 et 1345.

 

Georges Bischoff (1982)



Sources

Sitzmann, Dictionnaire de biographie des hommes célèbres de l’Alsace, I, p. 55-56. S. Hoyer, « Die Armlederbewegung. Ein Bauernaufstand (1336-1339) ». Zeitschrift für Geschichtswissenschaft, XIII, 1965, p. 74-89.




Retour à la liste
Mentions légales Plan du site