Fédération
des Sociétés d'Histoire
et d'Archéologie d'Alsace

Région Grand EST - Alsace Haut-Rhin Bas-Rhin
L'Alsace
Fédération des Sociétés d'Histoire et d'Archéologie d'Alsace

Les notices NetDBA


ARMAU (d’) DE POUYDRAGUIN Louis Marie Gaston

Général de division, gouverneur militaire de Strasbourg (★ Sélestat 1.2.1862 † Paris 17.1. 1949, inhumé Sélestat 21.1.1949).

Fils d’Avit Louis Jean d’Armau de Pouydraguin, officier du 47e de ligne, natif d’Aubarède, Hautes-Pyrénées, et d’Élise Stoffel, d’une famille de magistrats de Sélestat. ∞ Henriette-Josèphe-Marcelle Rouget. Licencié en droit, école de Saint-Cyr 1882-84, carrière militaire en France chez les chasseurs et dans l’infanterie. Promu général de brigade en oct. 1914. Le 25.5.1915 commandement de la 47e division de chasseurs alpins (les Diables Bleus) (combats de Metzeral, de la Fecht, du Linge). Le 25.8.1917 général de division, revient dans les Vosges où il est fait commandeur de la Légion d’honneur. Entré en nov. 1918 à Mulhouse à la tête du 18e Corps d’armée. De 1918 à 1919 commande le territoire du Haut-Rhin. Fait citoyen d’honneur de sa ville natale le 25.10.1920. Nommé au commandement du 33e Corps d’armée sur le Rhin le 25.11.1920. Gouverneur militaire de Strasbourg (1921-1923). D’avril 1923 à sa retraite (1.2.1924) commandant du 20e corps d’Armée. Grand croix de la Légion d’honneur.

Publications : « Au lycée de Colmar en 1870 », Bulletin de l’Association Amicale des Anciens Elèves du Lycée Bartholdi, Colmar, 1937-38, p. 7-11 ; « Quelques souvenirs d’enfance », Programme officiel des fêtes du tricentenaire de la ville de Sélestat, 1634-1934, p. 27-31 ; La bataille des Hautes-Vosges, Paris, 1937.

 

Maurice Kubler (1982)



Sources

J. Brunon, « Un preux, le général d’Armau de Pouydraguin », Vert et Rouge, revue de la Légion Etrangère, n° 21, 1949, p. 25-29 ; A. Dorlan, « Le général de Pouydraguin intime », Vie en Alsace, sept. 1937, p. 203-206. - Iconographie : gravure en couleurs dans Le Petit Journal, suppl. illustré du 27.8.1916. Portrait en couleurs par Schell de Strasbourg, à l’hôtel de ville de Sélestat.




Retour à la liste
Mentions légales Plan du site