Fédération
des Sociétés d'Histoire
et d'Archéologie d'Alsace

Région Grand EST - Alsace Haut-Rhin Bas-Rhin
L'Alsace
Fédération des Sociétés d'Histoire et d'Archéologie d'Alsace

Les notices NetDBA


ANTOINE (de COINTOUX) Jean Philippe

Préteur royal de Haguenau de 1741 à 1759, (C) (★ Thiaucourt, Meurthe-et-Moselle † Haguenau, Saint-Georges 18.1.1775).

Fils de Georges Antoine, conseiller du magistrat et de Marguerite Jacquet; ∞ Marguerite Charlotte Deslaurier († Haguenau Saint-Georges 24.7.1747). 13 enfants. Avocat au Parlement de Metz en 1737, Alexis de Chatillon en fit son conseiller et directeur général de ses affaires ; il ajouta le nom de Cointoux à celui d’Antoine quand il se rendit à Haguenau pour s’occuper, au nom de son protecteur, de la recette des revenus de la préfecture. En 1741, il fut nommé préteur royal de Haguenau et immédiatement mêlé à la querelle qui opposa Châtillon, grand bailli de Haguenau, à Jean Gaspard Hatzel ©. Mais bientôt il se révéla comme un administrateur méthodique, soucieux de bien faire et d’éviter tout gaspillage. Il améliora la justice, se préoccupa des indigents, usa de finesse dans les litiges entre religieux de cette ville aux sept couvents, attacha son nom en 1757 à la construction d’un hôpital (architecte Barth) qui subsiste encore de nos jours. Après avoir laissé sa charge à son fils aîné, il embrassa l’état ecclésiastique, reçut en 1763 les ordres mineurs, devint prêtre bénéficier à Saint-Georges de Haguenau.

Claude Muller (2004)





Retour à la liste
Mentions légales Plan du site