Fédération
des Sociétés d'Histoire
et d'Archéologie d'Alsace

Région Grand EST - Alsace Haut-Rhin Bas-Rhin
L'Alsace
Fédération des Sociétés d'Histoire et d'Archéologie d'Alsace

Les notices NetDBA


ANTHÈS Philippe Jacques

Manufacturier, (Pr) (★ Mulhouse 26.2.1703 † 1762).

Fils posthume de Claude Jacques Anthès (1677-1702), négociant à Mulhouse et frère cadet de Jean-Henri d’Anthès ©, et d’Anne Engelmann. Continuateur de la branche restée protestante et roturière. ∞ 22.4.1743 à Mulhouse Anne-Catherine Feer (1718-1795), fille d’Engelbert, négociant à Mulhouse. Elevé par son oncle Jérémie Engelmann, A. effectua son apprentissage dans le commerce à Lausanne, puis revint s’établir comme négociant dans sa ville natale. Devenu Zunftmeister de la tribu des Vignerons, il fit partie (1747) de la délégation envoyée à Strasbourg par le conseil de la République de Mulhouse pour complimenter la dauphine Marie-Thérèse de Saxe. Avec le soutien de son beau-frère Jean-Georges Feer ainsi que de membres des familles Hofer et Risler, il fonda en 1754 la troisième manufacture d’indiennes de Mulhouse sous la raison Anthès, Feer & Cie. Cette entreprise connut une grande prospérité, mais fut liquidée après le décès de Philippe Jacques, dont les associés se regroupèrent ensuite au sein de la puissante firme Nicolas Risler & Cie qui reprit la fabrique de Mulhouse, puis contrôla également les manufactures de Béligny (Rhône), Wesserling et Thann. La branche mulhousienne de la famille Anthès s’éteignit avec Philippe-Jacques fils (1746-1766) dont la sœur Anne-Catherine épousa François de Luze, de la célèbre famille d’indienneurs neuchâtelois.

Jean-Marie Schmitt (1982)





Retour à la liste
Mentions légales Plan du site