Fédération
des Sociétés d'Histoire
et d'Archéologie d'Alsace

Région Grand EST - Alsace Haut-Rhin Bas-Rhin
L'Alsace
Fédération des Sociétés d'Histoire et d'Archéologie d'Alsace

Les notices NetDBA


ANDLAU-WITTENHEIM (d’) Jean-Louis

En religion dom Colomban, prince-abbé de Murbach (★ Ensisheim 27.5.1627 † Rorschach, Suisse, 17.2.1707).

Fils de Georges-Frédéric d’Andlau-Wittenheim, président de la Régence d’Ensisheim, et de Claire Elisabeth de Truchsess de Rheinfelden. Entré à l’abbaye de Saint-Gall (1642), il est élu abbé des abbayes de Murbach et de Lure (18.12.1659), ce qui provoqua un immense marchandage durant lequel l’intendant Colbert de Croissy prononça une phrase célèbre : « Rappelez au Prince de Murbach qu’en Alsace le Saint-Esprit obéit aux ordres du Roi ». Abbé réformateur, son zèle fut contrarié par les agissements de la maison d’Autriche. Une deuxième élection désigna à nouveau Colomban (31.3.1664), mais en vain, en dépit de multiples protestations des moines auprès des autorités, tant papales qu’impériales ou royales. Il dut céder son siège sous peine d’excommunication à l’évêque de Strasbourg, Egon de Fürstenberg ©, qui avait acquis à sa cause le roi de France et le pape. Se retira à Hésingue (1665). Fit don de 5 000 florins au couvent de Saint-Gall pour acheter des domaines protestants et pour l’éducation de jeunes convertis. Réélu prince-abbé en 1686, mais par le chapitre de Murbach, le roi de France imposa à la tête des abbayes le comte Philippe Eberhard de Löwenstein-Wertheim ©.

 

(1982) 



Sources

Dictionnaire de biographie française II (1936), c. 857-858.




Retour à la liste
Mentions légales Plan du site