Fédération
des Sociétés d'Histoire
et d'Archéologie d'Alsace

Région Grand EST - Alsace Haut-Rhin Bas-Rhin
L'Alsace
Fédération des Sociétés d'Histoire et d'Archéologie d'Alsace

Les notices NetDBA


ANDLAU-Petit-Landau (d’) Frédéric Antoine Marc

Maréchal de camp, (C) (★ au château de Hombourg en Haute-Alsace 25.4.1736 † Bellingen, Bade, 1820).

Fils de François-Joseph, baron d’Andlau-Hombourg, et de Marie-Anne Catherine de Reinach-Werth. ∞ Salomé de Ferrette. Participa à la guerre de Sept ans. En 1773, il était chevalier de Saint-Louis et devenait mestre de camp en second et, en 1776, mestre de camp commandant du régiment Royal Allemand. Brigadier des armées du roi en 1781, il devenait maréchal de camp. En 1789, Frédéric Antoine Marc fut élu député de la noblesse pour les districts de Haguenau et de Wissembourg. Prit parti pour le Tiers-État, vota généralement avec la majorité et ne joua qu’un rôle effacé. Réfugié dans ses terres du pays de Bade, il s’enrôla dans l’armée de Condé. À la Restauration, il fut nommé par Louis XVIII lieutenant général, mais n’ayant pas reçu le gouvernement en Alsace qu’il avait sollicité, il demeura en Brisgau, non sans avoir été fait comte le 12.6.1817 par l’empereur d’Autriche.

 

(1982)



Sources

Dictionnaire de biographie française II (1936), c. 859-860.




Retour à la liste
Mentions légales Plan du site