Fédération
des Sociétés d'Histoire
et d'Archéologie d'Alsace

Région Grand EST - Alsace Haut-Rhin Bas-Rhin
L'Alsace
Fédération des Sociétés d'Histoire et d'Archéologie d'Alsace

Les notices NetDBA


ANDLAU-Petit-Landau (d’) François Éléonore

Frère de François-Antoine d’Andlau-Petit-Landau ©, lieutenant général (C) (★ 11.3.1710 † 2.6.1763). ∞ 17.9.1736 Marie-Henriette de Polastron, fille du lieutenant général comte de Polastron.

Page de Stanislas Leszczynski. Carrière militaire, nommé adjudant-général du royaume de Pologne (1732). Se distingua lors de la campagne de Bohême (1741-1742). Commanda un régiment de cavalerie portant son propre nom. Son épouse, gouvernante des enfants du roi, pour avoir laissé entre leurs mains un livre obscène, fut condamnée à l’exil en Languedoc, puis en son château de Verderonne dans l’Oise. Néanmoins François Éléonore est promu brigadier de cavalerie et chevalier de Saint-Louis (1743), puis lieutenant-général des armées du roi (1748) et en 1750 fait comte par Louis XV. Nommé conseiller du roi, membre du Directoire de la Noblesse de Basse-Alsace, chevalier de Notre Dame de Mont-Carmel. En 1756 il reprit du service et contribua à la victoire de Clostercamp en acheminant à temps des renforts de troupes. Son fils Antoine Henri (1740-1822), maréchal de camp, ∞ Adélaïde, fille du philosophe Helvétius.

 

(1982)



Sources

Dictionnaire de biographie française II (1936), c. 859 et 862 ; Comtesse d’Andlau, « Une famille alsacienne à la Cour de Versailles », Revue des Amis de Versailles, 3, 1967.




Retour à la liste
Mentions légales Plan du site