Fédération
des Sociétés d'Histoire
et d'Archéologie d'Alsace

Région Grand EST - Alsace Haut-Rhin Bas-Rhin
L'Alsace
Fédération des Sociétés d'Histoire et d'Archéologie d'Alsace

Les notices NetDBA


ANDLAU-Petit-Landau (d’) François Antoine dit l’Exempt

Brigadier des armées du Roi, (C) (★ Strasbourg 15.6.1703 † Colmar 1787).

Fils d’Antoine d’Andlau-Petit-Landau © et de Marie-Anne de Klinglin, fille du préteur royal Jean-Baptiste de Klinglin ©. Fit de brillantes études de droit à l’Université de Strasbourg, tout en entrant comme lieutenant réformé au régiment de Wurtemberg Cavalerie au service du roi. Thèse (1722) intitulée De privilegiis militum. Carrière municipale à Strasbourg : membre du conseil des XV (1725), Stettmeister (1731). Très vite il démissionna de sa charge au profit d’une carrière militaire (1732). De 1733 à 1738, il participa à la guerre de succession de Pologne et fut promu au grade de mestre de camp de cavalerie, puis à celui de brigadier des armées du roi (1736). En 1739, il reçut du roi Louis XV l’investiture de la Reichsvogtei de Kaysersberg érigée pour lui en fief héréditaire et fut décoré de la croix de chevalier de Saint-Louis en 1740. Après s’être marié avec la veuve de son ami du Crest de Saint-Aubin qui tenait salon de musique et de littérature et dont la fille devait devenir la célèbre Madame de Genlis, il se retira à Colmar.

(1982)





Retour à la liste
Mentions légales Plan du site