Fédération
des Sociétés d'Histoire
et d'Archéologie d'Alsace

Région Grand EST - Alsace Haut-Rhin Bas-Rhin
L'Alsace
Fédération des Sociétés d'Histoire et d'Archéologie d'Alsace

Les notices NetDBA


ANCEL Paul Albert

Professeur à la faculté de médecine, embryologiste (★ Nancy 21. 9. 1873 † Paris 27.1.1961).

Docteur en médecine, Nancy 1899 ; Docteur ès sciences, Nancy, 1903 ; professeur à la Faculté de médecine (anatomie) de Lyon, 1904. Professeur d’anatomie à Nancy, 1908. Chargé de l’enseignement et de la direction de l’Institut d’embryologie à la faculté de Strasbourg (1919). Jusqu’à la fin de sa vie, survenue à l’âge de 88 ans, Ancel a pu poursuivre son oeuvre scientifique, s’étendant à une soixantaine d’années, à l’Institut de physiochimie biologique à Paris, après sa carrière universitaire. Membre correspondant de l’Académie des Sciences et de l’Académie de Médecine (1939, sciences biologiques). Lauréat de plusieurs prix. Parmi ses élèves collaborateurs, Étienne Wolff © s’est distingué dans la chaire d’embryologie expérimentale au Collège de France, après avoir enseigné à la faculté des Sciences à Strasbourg. Auteur de plus de 300 publications, Ancel a consacré ses investigations à trois ordres de recherches, selon Marc Klein : 1) anatomie et cytologie; 2) physiologie de la reproduction des mammifères, (endocrinologie sexuelle) en collaboration avec Pol Bouin ; 3) embryologie et tératogénèse expérimentale. Professeur honoraire, chevalier de la Légion d’honneur (guerre 1921), officier d’Académie (1904), officier de l’Instruction publique (1919), médaille d’or Éducation physique (1935).

 

Théodore Vetter (1982)



Sources

E. Wolff, « Le professeur Paul Ancel », Arch. Anat. Embryol. Norm. Expériment, 1961, XLVI, suppl., p. 5-27 (Portr., liste des publications). A. V. L. Giroud, « Éloge de Paul Ancel », Mémoires et Bulletin de l’Académie de Médecine, 1961, CXLV, p. 335-337. M. Klein, « Paul Ancel », Dictionary of Scientific Biogr. New York, 19..




Retour à la liste
Mentions légales Plan du site