Fédération
des Sociétés d'Histoire
et d'Archéologie d'Alsace

Région Grand EST - Alsace Haut-Rhin Bas-Rhin
L'Alsace
Fédération des Sociétés d'Histoire et d'Archéologie d'Alsace

Les notices NetDBA


AMARIN (saint)

Ermite du VIIe s. (d’après la Vita de saint Prix).

Fondateur d’un oratoire et d’un petit monastère appelé Doroangus dans la vallée de la Thur, où il évangélisa la population. Malade, il fut guéri par saint Prix ou Praejectus, évêque de Clermont. Il l’accompagna sur le chemin du retour; ils furent assassinés près de Volvic en Auvergne (674). Une partie des ossements d’Amarin furent rapportés en Alsace où sa fondation prit le nom de « Saint-Amarin ». Le culte du saint ermite se répandit dans toute la région.

 

Lucien Sittler (1982)



Sources

Sitzmann, Dictionnaire de biographie des hommes célèbres de l’Alsace, I, p. 22; Dictionnaire de biographie française II (1933), c. 425; Clauss, Die Heiligen im Elsass, Düsseldorf, 1935, p. 107-110; J. Gava, Saint-Amarin d’AlsaceVie, œuvre et personnalité, culte liturgique, dévotion populaire, iconographie, Colmar, 1950, 276 p.




Retour à la liste
Mentions légales Plan du site