Fédération
des Sociétés d'Histoire
et d'Archéologie d'Alsace

Région Grand EST - Alsace Haut-Rhin Bas-Rhin
L'Alsace
Fédération des Sociétés d'Histoire et d'Archéologie d'Alsace

Les notices NetDBA


ALDRINGEN (d’) Paul

Evêque suffragant de Strasbourg (★ Luxembourg 1592 ou 1593 † Klagenfurt, Autriche, 31.12.1646). Fils de Léonard Aldringen, greffier de la chancellerie de Luxembourg, et de Marguerite Klaut ; frères : Jean (★ Luxembourg 10.12.1588 † Landshut 22.7.1634), anobli en 1627, général de l’armée impériale ; Jean-Marc († 1664), évêque de Seckau.

Docteur en théologie à l’Académie jésuite de Molsheim (1620). Coadjuteur de Léopold-Guillaume à Strasbourg, évêque in partibus de Tripoli (1627), il administrait le diocèse et exigeait, vainement, la restitution de la cathédrale au culte catholique. Prévôt de Saint-Martin de Colmar en 1628, il fut le promoteur d’une vigoureuse contre-réforme, consacra le chœur d’Altorf (1628) et l’église du Mont-Sainte-Odile (1629), mais dut fuir outre-Vosges à Étival et Saint-Dié (1633). Auteur d’une Warhafften Relation sur Wallenstein.

 

Georges Bischoff (1982)



Sources

Sitzmann, Dictionnaire de biographie des hommes célèbres de l’Alsace, I, p. 19 ; M. Barth, Archiv für elsässische Kirchengeschichte, VII, 1932, p. 363.




Retour à la liste
Mentions légales Plan du site