Fédération
des Sociétés d'Histoire
et d'Archéologie d'Alsace

Région Grand EST - Alsace Haut-Rhin Bas-Rhin
L'Alsace
Fédération des Sociétés d'Histoire et d'Archéologie d'Alsace

Les notices NetDBA


ALBERT Maximilien

Evêque missionnaire, vicaire apostolique de la Côte de l’Or (Ghana), (C) (★ Nuremberg 17.8.1866 † Würzburg 15.12.1903).

Son père, procureur impérial, fut nommé à Strasbourg, puis à Haguenau. Études à Strasbourg, Clermont-Ferrand et Lyon, où il fut ordonné prêtre (1889). Père des Missions Africaines de Lyon. De 1889 à 1895, missionnaire à Cape Coast (Côte de l’Or) ; apprit la langue fanti. De 1895 à 1903, chef responsable de la Mission, Préfet apostolique (1895) et vicaire apostolique (1901). Il déploya une courageuse activité missionnaire dans toute la Côte de l’Or. À son départ en février 1903, il y avait 4 paroisses principales et 24 postes (annexes) secondaires. Maladif, il rentra à Würzburg. Enterré dans la tombe familiale à Haguenau.

 

Georges Knittel (1982)

 



Sources

G. Knittel, Évêques missionnaires d’Alsace, p. 65-67 ; J. Strebler, « Aus dem Leben und Wirken von Missionsbischof Max Albert », Revue Terre d’Afrique, 1973 (3 articles) - Un portrait dans chaque article ; Sitzmann, Dictionnaire de biographie des hommes célèbres de l’Alsace, I, p. 15.




Retour à la liste
Mentions légales Plan du site