Fédération
des Sociétés d'Histoire
et d'Archéologie d'Alsace

Région Grand EST - Alsace Haut-Rhin Bas-Rhin
L'Alsace
Fédération des Sociétés d'Histoire et d'Archéologie d'Alsace

Les notices NetDBA


ALBERT III

Duc d’Autriche, landgrave de Haute-Alsace, (★ fin 1349 ou début de 1350 † 29.8.1395 Luxembourg).

Fils d’Albert II © et de Jeanne de Ferrette ©, frère de Rodolphe IV et de Léopold III, père d’Albert IV, duc d’Autriche.

À la mort de son frère aîné, Rodolphe IV, Albert reçut le landgraviat de Haute-Alsace qu’il conservera pendant trois ans. Le partage du 25.9.1379 lui attribua les duchés de Haute et Basse-Autriche, pendant que son frère Léopold III se réservait les possessions de la vallée du Rhin et du Tyrol. Toutefois à la mort de ce dernier, lors du désastre de Sempach, c’est lui qui assura la régence des terres patrimoniales (1386). Après Näfels (1388), il parvint à juguler l’expansionnisme des Confédérés suisses (trêve reconduite pour vingt ans en 1394) et chercha à rétablir les domaines alsaciens. En 1394, les bailliages du Sundgau autrichien firent l’objet d’un terrier général.

Georges Bischoff (1982)



Sources

Allgemeine Deutsche Biographie I (1875) p. 281-282 ; Neue Deutsche Biographie I (1953), p. 169. - Iconographie : Herrgott (Marquart), Pinacotheca principum Austriae, Sankt-Blasien 1773, planche XXVI.




Retour à la liste
Mentions légales Plan du site