Fédération
des Sociétés d'Histoire
et d'Archéologie d'Alsace

Région Grand EST - Alsace Haut-Rhin Bas-Rhin
L'Alsace
Fédération des Sociétés d'Histoire et d'Archéologie d'Alsace

Les notices NetDBA


ALB (d’)

Famille de petite noblesse (XlVe-XVe s.). Vassaux entre autres des Ochsenstein, disposant du château de Niedermodern et par engagement de parts au château de Loewenstein.

Jean dit aussi de Bitche, surnommé Lindenschmidt, chevalier brigand qui, selon la tradition, ferrait ses chevaux à l’envers afin de dérouter ses poursuivants (« Linken schmitt » qui devint Linden-Schmidt). En 1383, il obtint la moitié du château de Loewenstein à partir duquel il organisait ses rapines. En 1386, la ligue de paix publique engagea contre lui une expédition punitive qui devait aboutir à la destruction des châteaux de Niedermodern et de Loewenstein. Arrêté en 1391, il passa en jugement et fut, semble-t-il, condamné à être décapité.

 

Jean-Laurent Vonau (1982)

 



Sources

B. Herzog, Chronicon, VI, p. 152 ; Lehmann, Dreizehn Burgen des Unter-Elsasses, 1878, p. 143 sqq ; Sitzmann, Dictionnaire de biographie des hommes célèbres de l’Alsace, I, p. 13-14 ; Ch. L. Salch, Dictionnaire des châteaux de l’Alsace médiévale, 1976, p. 221.




Retour à la liste
Mentions légales Plan du site