Fédération
des Sociétés d'Histoire
et d'Archéologie d'Alsace

Région Grand EST - Alsace Haut-Rhin Bas-Rhin
L'Alsace
Fédération des Sociétés d'Histoire et d'Archéologie d'Alsace

Les notices NetDBA


AIGUILLON Emmanuel Armand de Vignerot du Plessis-Richelieu, duc d’

Gouverneur général et lieutenant général en Alsace (C) (★ 31.7.1720 † 1.9.1788).

Arrière-petit-neveu du cardinal de Richelieu. Fit une carrière militaire et politique orientée plus par son nom et son ascendance que par ses qualités propres. Mousquetaire, brigadier (1744), maréchal de camp (1748), participa aux campagnes d’Italie et d’Allemagne (1742-1749);
nommé commandant en chef en Bretagne (1753), il mit cette province en état de défense, repoussa les Anglais qui tentaient un débarquement. Il fut l’objet plus tard des vindictes parlementaires (affaire La Chalotais). Nommé gouverneur et lieutenant général en Alsace (lettres de provision du 1.3.1753), il le resta jusqu’à sa mort. Ministre des Affaires étrangères, puis de la Guerre (1770-1774), il fut disgracié à l’avènement de Louis XVI et ne vint jamais à Strasbourg où l’autorité militaire était exercée par le maréchal de Contades ©, commandant en chef de la province (1762-1788).

 

Georges Livet (2004)



Sources

F. Cauvet de Nerval, Recherches sur les gouverneurs, D.E.S. histoire moderne, Strasbourg, 1967 ; Dictionnaire de biographie française I, 1932, 914-916 ; Histoire de Strasbourg des origines à nos jours, sous la direction de G. Livet et F. Rapp, III, 1981, p. 306-354.




Retour à la liste
Mentions légales Plan du site