Fédération
des Sociétés d'Histoire
et d'Archéologie d'Alsace

Région Grand EST - Alsace Haut-Rhin Bas-Rhin
L'Alsace
Fédération des Sociétés d'Histoire et d'Archéologie d'Alsace

Les notices NetDBA


ADOLPH Augustin

Passementier, (★ Kogenheim 5.7.1800 † Colmar 29.3.1879). Fils de Joseph Adolph, propriétaire, et d’Anne Marie Fritsch. ∞ I Juliana Klein ; ∞ II Anne Marie Simon (★ Sélestat 7.9.1807 † Colmar 5.7.1880).

II s’installa à Colmar en 1824 où il réalisa des vêtements religieux, des costumes de suisses, des ornements religieux divers, des bannières de procession et des décors de dais en utilisant souvent des fonds de velours ou des tissus damassés de fabrication lyonnaise qu’il agrémentait de broderies, de galons (de provenance lyonnaise également), de franges... En plus de cette activité principale, il revendait également des objets du culte et autres garnitures d’autel. On trouve mention de ses très nombreuses fournitures surtout dans les comptes des paroisses catholiques haut-rhinoises. Il est cependant souvent hasardeux d’établir une relation entre des mentions d’archives et des objets de ce type, ne portant qu’exceptionnellement une marque à cette époque; de plus, nombre des ornements fournis par la maison Adolph ont été remplacés et, souvent, détruits depuis. L’activité de la maison Adolph ne s’interrompit pas après le décès d’Augustin, sans doute son fils Léon Adolph (1841-1930) assura-t-il la succession. Comme la maison fut acquise par la ville en 1921, on peut supposer que la société avait cessé son activité auparavant. Ce remarquable édifice gothique, situé sur la place de la Cathédrale, est encore connu de nos jours sous l’appellation « maison Adolph ».

 

Emmanuel Fritsch (2007)



Sources

Scherlen, Topographie du vieux Colmar, Colmar, 1996, p. 252, note 116 ; Archives municipales de Colmar, registre de recensement de 1832 (non coté) ; archives paroissiales diverses ; base de données Palissy du ministère de la Culture (www.culture.gouv.fr).




Retour à la liste
Mentions légales Plan du site